Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

5Rn

Shui quan



Noms secondaires

Shui yuan


(d'après Qian jin yao fang)

> LOCALISATION

Chamfrault :

1 cun au-dessous de Tai xi (3Rn).

Soulié de Morant :

Face interne du talon, 1 large TDD sous et un peu en arrière de la malléole interne, à l’angle du rebord inférieur du relief supérieur du calcanéum et du rebord postérieur des tendons verticaux (fléchisseur commun puis long fléchisseur du gros orteil puis jambier postérieur), dans un creux, 1 TDD au-dessous de Zhao hai (6Rn), 2 TDD sous Tai xi (3Rn).

Pékin/Shanghai :

1 cun directement au-dessous de Tai xi (3Rn), dans une dépression située en avant et en haut du bord interne de la tubérosité calcanéenne.

Duron-Borsarello :

Au milieu du calcanéum, 1 cun sous le 3Rn.

Nguyen van Nghi :

1 cun au-dessous de Tai xi (3Rn), sur le bord supéro-interne du calcanéum.

Dacheng/Sun Simiao :

1 cun au-dessous de Tai xi (3Rn),, sous la malléole interne.

Jiayi jing :

III-32 : « Les vingt points du shaoyin de pied aux membres inférieurs1 [y compris ceux] du yinqiao et du yinwei »
水泉,去太溪下一寸,在足踝下。
« Le [point] Shui quan (5Rn) se situe sous la malléole interne à un pouce au-dessous du [point] Tai xi (3Rn) ».
1. Textuellement : « Les vingt point du shaoyin de pied arrivant aux membres inférieurs ».


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,4 cun selon Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,3 à 0,5 cun.

Shanghai :

0,3 à 0,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 0,3 à 0,5 cun.

Jiayi jing :

III-32 : « Les vingt points du shaoyin de pied aux membres inférieurs1 [y compris ceux] du yinqiao et du yinwei »
刺入四分,灸五壯。
« On le puncture à 0,4 pouce de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa ».
1. Textuellement : « Les vingt point du shaoyin de pied arrivant aux membres inférieurs ».


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Un point des reins est employé avec un succès complet, certain pour les troubles psychiques qui frappe la plupart des femmes, à différents degrés, pendant la huitaine précédant la venue de leurs règles : tantôt il y a surexcitation, irritabilité parfois poussée à l’extrême avec crises de nerfs ; tantôt il y a tristesse inexplicable, larmes même sans motifs, dépression. Un point des reins, tonifié ou dispersé suivant le cas, corrige cette insuffisance ou cet excès : Shui quan (5Rn).
Agit sur vessie, organes de reproduction, seins, oeil, gorge, psychisme, système nerveux central.

Nguyen van Nghi :

Point xi du ZSYi/Rn à puncturer en cas d’entassement de l’énergie des reins.

Auteroche :

Régularise les méridiens chongmai et renmai. Régularise le qi et le sang.
Dégage le réchauffeur inférieur.
Métamère S1.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Tonifie chongmai et renmai. Harmonise le sang et le qi.
Favorise les fonctions de la vessie.

Jiayi jing :

III-32 : « Les vingt points du shaoyin de pied aux membres inférieurs1 [y compris ceux] du yinqiao et du yinwei »
水泉,足少陰
« Le [point] Shui quan (5Rn) est le [point] xi du shaoyin de pied ».
1. Textuellement : « Les vingt point du shaoyin de pied arrivant aux membres inférieurs ».

Jean Marc Kespi :

Point à puncturer dans toutes les obstructions d’une résonance zu shaoyin.

Jean Marc Eyssalet :

Revue Française d'Acupuncture n° 143 – 2010 : « Points xi et empreintes émotionnelles », p 28
« Shui quan 水泉 « origine ou source de l’eau » (5Rn) est un point qui libère l’énergie vitale (精氣 jingqi) et dégage la distribution liquidienne du foyer inférieur lorsque cette fonction a été endommagée par une peur chronique et insidieuse, comme ce peut être le cas quelques jours avant les règles ou au cours de la ménopause et de l’andropause ».

Henning Strom :

Revue Française d'Acupuncture n° 143 – 2010 : « Explication des noms des points xi », p 17-18)
Shui quan 水泉 « Fontaine d’eau ». « Source de l’élément eau ».
Textes chinois expliquant le nom des points :
. (1,2) : « Le point est le xi du méridien du rein zu shaoyin. C’est l’endroit où le qi et le sang des reins se rassemblent en profondeur. Le rein est le viscère de l’eau et gouverne l’eau. Le point est comme une source profonde et l’eau sort de là, d’où le nom "Fontaine d’eau" ».
. (3) : « Shui quan est une source, comme Yong quan (1Rn) « Source bouillonnante ». Mais Yong quan est jing le puits, Shui quan est la fontaine. Sous la malléole externe sur le talon se trouve Pu can (61V) le serviteur qui se met à genou en face de la fontaine pour l’honorer ».
. (4) : « Zu shaoyin dépend des reins, c’est le méridien de l’eau ; c'est pourquoi le point xi qui rassemble en profondeur le qi de ce méridien vital est fontaine d’eau ».
(1) Zhang chengxing, Qi gan. Collection et explication des interprétations des points des méridiens. Shanghai, 1985.
(2) Zhang daqian. Grand dictionnaire d’acupuncture chinoise. Pékin : Beijing, 1988.
(3) Cai ai pian (1668).
(4) Gaishu shuxue de ming ming (1962).
Commentaires :
Shaoyin correspond à la chaleur, à la profondeur, à l’élément feu d’expression yin. Zu shaoyin correspond à la branche terrestre 酉 you qui symbolise une jarre contenant un liquide. Les reins gouvernent l’eau, ils correspondent à l’élément eau d’expression yin et au tronc céleste 癸 gui symbolisant la transition entre la fin et le début d’un cycle, donc la source d’un nouveau départ.
Le point agit sur des pathologies profondes en relation avec le yin et l’eau comme aménorrhée, dysménorrhée, hyperménorrhée, stérilité, prolapsus de l’utérus, dysurie, douleur sous le coeur intrathoracique ou abdominale.


> SYMPTOMATOLOGIE

Psychisme

Soulié de Morant :

Avant les règles, pendant plusieurs jours : dépression, tristesse, larmes faciles (tonifier). Ou irritabilité, nervosité, agressivité (disperser).

Ophtalmologie

Chamfrault :

Voit flou. Myopie.

Soulié de Morant :

Oeil opposé, myopie, vision floue de loin (tonifier).

Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Myopie.

Duron-Borsarello :

Vision floue de loin.

Dacheng :

Myopie. Troubles de la vue.

Auteroche :

Vue confuse.

Digestif

Chamfrault :

Douleur au ventre.

Duron-Borsarello :

Coliques.

Dacheng :

Coliques. Douleurs épigastriques pendant la période cataméniale.

Sun Simiao :

Douleur épigastrique.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Difficulté pour uriner.

Pékin/Nguyen van Nghi/Dacheng/Roustan :

Dysurie.

Duron-Borsarello :

Incontinence d’urine ou anurie.

Auteroche :

Miction difficile.

Andrologie

Soulié de Morant :

Non érection ? Urétrite ?

Gynécologie

Chamfrault :

Jeune fille qui n’est pas réglée ou douleur de règles, malaise au coeur pendant les règles. Règles irrégulières.
Prolapsus utérin.

Soulié de Morant :

Règles insuffisantes par spasmes (disperser) ou règles insuffisantes par faiblesse (tonifier).
Règles ne venant pas par spasmes (disperser) ou règles ne venant pas par faiblesse (tonifier).
Prolapsus de l’utérus ?
Avant les règles, pendant plusieurs jours : dépression, tristesse, larmes faciles (tonifier). Ou irritabilité, nervosité, agressivité (disperser).

Pékin/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi :

Irrégularités menstruelles. Prolapsus utérin.

Roustan :

Aménorrhée. Prolapsus utérin.

Dacheng :

Aménorrhée avec apnée ou algoménorrhée avec apnée. Prolapsus utérin.. Douleur pelvienne.
Dysurie chez la femme.

Sun Simiao :

Écoulement vulvaire soudain. Retard de règles créant un état maussade. Stérilité.

Auteroche :

Règles irrégulières. Aménorrhée. Règles douloureuses. Prolapsus utérin. Endométrite.

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Talon plantaire médial. Fléchisseur commun des orteils.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
月水不來而多閉,心下痛,目䀮䀮,不可,水泉主之。
« Les règles qui n’arrivent pas ou qui cessent, les douleurs épigastriques (心下 xinxia) et la vision troublée au point de ne pas voir loin relèvent du [point] Shui quan (5Rn). »


> OBSERVATIONS