Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

15Rn

Zhong zhu




> LOCALISATION

Chamfrault :

1 cun au-dessous de Huang shu (16Rn), 4 cun au-dessus du bord supérieur du pubis, à 1 cun de la médiane antérieure (0,5 cun pour d’autres auteurs) où se trouve le point Yin jiao (7VC). En partant de ce point et sur une même ligne horizontale, nous trouvons successivement, à 1 cun Zhong zhu (15Rn), à 1 cun Wai ling (26E], à 2,5 cun et à 0,3 cun au-dessous de l’horizontale Fu jie (14Rt).

Soulié de Morant :

Sur l’abdomen, au niveau d’un TDD sous l’ombilic, à mi-largeur du grand droit de l’abdomen, dans un creux, 1 TDD au-dessus de Si man (14Rn), 1 TDD sous Huang shu (16Rn), 2 larges TDD de chaque côté de Qi hai (6VC), 2 larges TDD en dedans de Wai ling (26E).

Pékin/Shanghai/Nguyen van Nghi :

1 cun au-dessous du niveau de l’ombilic et 0,5 cun en dehors de Yin jiao (7VC).

Duron-Borsarello :

1 cun au-dessus de 14Rn et à 0,5 cun de 7VC.

Dacheng :

1 cun au-dessous de Huang shu (16Rn) et 1 cun en dehors de la ligne médiane (1,5 cun de la ligne médiane pour Tongren et ce jusqu’à 16Rn).

Sun Simiao :

0,5 cun au-dessous du point Huang shu (16Rn).

Jiayi jing :

III-20 : « Les vingt-deux points de l’abdomen qui descendent le long du chongmai à partir du point You men (21Rn), [situé] à un demi pouce de chaque côté du [point] Ju que (14VC), jusqu’au [point] Heng gu (11Rn) »
中注,在肓下一寸(素問水穴論注云在臍下五分,兩旁相去任脈各五分)。
« Le [point] Zhong zhu (15Rn) se situe à 0,5 pouce au-dessous du [point] Huang shu (16Rn)1. » [Le commentaire de la "Discussion sur les points des [maladies[ de l’eau" du Suwen dit : il se situe à 0,5 pouce au-dessous de l’ombilic, de chaque côté à 0,5 pouce du renmai].
1. Les autres ouvrages classiques donnent : « à un pouce ». Il doit y avoir une erreur dans le texte, car à l’abdomen les points de ce méridien sont à un pouce verticalement les uns des autres et à 0,5 pouce horizontalement de la ligne médiane.


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

1 cun pour Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,5 à 1 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire 1 à 1,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-20 : « Les vingt-deux points de l’abdomen qui descendent le long du chongmai à partir du point You men (21Rn), [situé] à un demi pouce de chaque côté du [point] Ju que (14VC), jusqu’au [point] Heng gu (11Rn) »
刺入一寸,灸五壯。
« On le puncture à un pouce de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Chamfrault/Soulié de Morant/Duron-Borsarello/Auteroche/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Réunion avec chongmai.

Soulié de Morant :

Agit sur tête et oeil, dos, ventre, bas-ventre, gros intestin et organes génitaux, reins, talon, articulations des doigts.

Auteroche :

Nourrit le qi des reins. Dégage (fait écouler) le réchauffeur inférieur.
Régularise les menstruations.
Métamère D10.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Nourrit le méridien des reins. Harmonise chongmai et renmai.
Favorise les fonctions du réchauffeur inférieur.

Suwen :

SW 61 : « Les points des eaux et des chaleurs »
帝曰:水俞五十七處者,是何主也?岐伯曰:腎俞五十七穴,積陰之所聚也,水所從出入也。尻上五行行五者,此腎俞。故水病下為胕腫、大腹,上為喘呼、不得臥者,標本俱病,故肺為喘呼,腎為水腫,肺為逆不得臥,分為相輸俱受者,水氣之所留也。伏菟上各二行,行五者,此腎之街也。三陰之所交結於腳也。踝上各一行,行六者,此腎脈之下行也,名曰太沖。凡五十七穴者,皆臟之陰絡,水之所客也。
« Huangdi : De quel domaine sont les 57 points de l’eau ? 
Qibo : Les 57 shu du rein sont les points de concentration du yin et auxquels obéissent les échanges liquides. Les shu du rein sont cinq rangées de cinq au-dessus du sacrum (1, 2, 4, 5, 6VG – 25, 27, 28, 29, 30V – 50, 51, 52, 53, 54V)1. La maladie d’eau se manifeste en bas par des oedèmes et un gros ventre, en haut par de la dyspnée. Si le décubitus est intolérable, c’est que l’atteinte porte à la fois sur les branches et sur le tronc. Le poumon fait la dyspnée, le rein fait les oedèmes, l’impossibilité de décubitus vient du reflux de qi dans le poumon. D’autres points se distinguent par leurs emplacements, mais ils concourent avec les précédents à la rétention du qi et de l’eau2. Il y a deux rangées de cinq au-dessus du "lapin embusqué" (face antérieure de la cuisse), ce sont les "rues" du rein (11, 12, 13, 14, 15Rn – 26, 27, 28, 29, 30E). Au croisement des trois vaisseaux yin au-dessus de la cheville, il y a une rangée de six points qui constitue le cours inférieur du vaisseau du rein (4, 6, 7, 8, 9, 10Rn) ; on le nomme le "grand carrefour" (taichong). Soit en tout 57 fosses qui sont les liaisons yin des viscères et où l’eau trouve asile ».
1. Note personnelle : Le commentaire de la traduction de NvN donne comme points des eaux sur dumai les 2, 3, 4, 5 et 6VG, 3VG venant donc remplacer 1VG. Cette position est parfaitement logique puisque la version de NvN donne « 5 rangées de 5 points au-dessus du coccyx », alors que celle de Husson ne l’est pas puisqu’il donne « 5 rangées de 5 points au-dessus du sacrum » et qu’en conséquence, 1VG et 2VG ne sauraient en faire partie.
2. NvN présente différemment cette proposition : « De ce fait, l’atteinte concomitante du poumon et du rein a pour conséquence une rétention d’eau et d’énergie ». Il propose également un commentaire de 
Zhang Jing Yue qui reste aussi obscur quant au rôle de ces points shu du rein : « L’eau a la possibilité d’activer la circulation des énergies et de répondre aux points shu pour déclencher la maladie. La maladie d’eau influe sur l’énergie et la maladie de l’énergie sur l’eau pour provoquer une rétention d’énergie et d’eau, responsable de la maladie ».

Jiayi jing :

III-20 : « Les vingt-deux points de l’abdomen qui descendent le long du chongmai à partir du point You men (21Rn), [situé] à un demi pouce de chaque côté du [point] Ju que (14VC), jusqu’au [point] Heng gu (11Rn) »
衝脈、足少陰之會。
« [Point] de rencontre (會 hui) du chongmai et du shaoyin de pied. »

Jean Marc Kespi :

Ce point régit, dans une dialectique spatiale, la fermeture du yin à l’intérieur de l’abdomen, complémentairement au 26 ZSYi/Rn qui contrôle la fermeture spatiale du yin à l’intérieur du thorax. Il est donc indiqué dans les non fermetures du yin dans l’abdomen avec donc une symptomatologie yang de vide de yin abdominal : "sensation de chaleur dans le bas-ventre", "selles dures et sèches", "brûlures du vagin", "inflammation des organes génitaux et du gros intestin".
Enfin, ce point pourrait augmenter les « eaux du rein » et rééquilibrer ainsi un vide de yin de rein dans une dialectique eau/feu.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Perte d’énergie.

Soulié de Morant :

Tête serrée en casque.

Duron-Borsarello :

Étourdissement.

Ophtalmologie

Chamfrault/Dacheng :

Inflammation et douleur des yeux débutant à l’angle interne.

Soulié de Morant :

Oeil inféro-latéral même côté : congestion oculaire, douleur oculaire. Kératite. Cataracte.

Duron-Borsarello :

Inflammation du canthus interne.

Auteroche :

Yeux rouges et douloureux.

ORL

Soulié de Morant :

Bourdonnements d'oreilles. Bourdonnements d'oreilles semblable à un chant de cigale.
Douleur auriculaire. Surdité.

Dermatologie

Soulié de Morant :

Eczéma des mains ?

Digestif

Chamfrault :

Sensation de chaleur dans le bas-ventre irradiant jusqu’à la région rénale et à la colonne vertébrale.
Constipation. Selles dures et sèches.

Soulié de Morant :

Gros intestin : inflammation, douleur abdominale. Constipation spasmodique surtout. Selles desséchées, dures, insuffisantes. Ou diarrhée avec énergie montant et descendant et douleur aux lombes.

Pékin/Nguyen van Nghi :

Constipation.

Roustan :

Constipation. Douleur abdominale.

Duron-Borsarello :

Constipation. Fièvre intestinale. Durcissement de l’abdomen.

Dacheng :

Sensation de chaleur dans le bas-ventre. Constipation opiniâtre. Gaz.

Sun Simiao :

Selles dures. Chaleur dans le bas-ventre.

Auteroche :

Constipation. Abdomen douloureux. Chaleur du petit bassin.

Uro-néphrologie

Auteroche :

Miction difficile.

Andrologie

Soulié de Morant :

Orchite. Douleur du cordon spermatique.

Dacheng :

Spermatorrhée.

Gynécologie

Chamfrault :

Règles irrégulières. Sensation de chaleur dans le bas-ventre irradiant jusqu’à la région rénale et à la colonne vertébrale.

Soulié de Morant :

Petit bassin : enflure, inflammation, chaleur. Inflammation des ovaires, ovaires gonflés. Inflammation et enflure des trompes de Fallope. Règles insuffisantes et difficiles avec dysménorrhée. Brûlures vaginales, douleur tranchante du vagin au coït.

Pékin :

Règles irrégulières. Coliques utérines.

Roustan :

Règles anormales.

Nguyen van Nghi :

Règles irrégulières. Douleur pelvienne.

Dacheng :

Règles irrégulières. Sensation de chaleur dans le bas-ventre.

Sun Simiao :

Chaleur dans le bas-ventre.

Auteroche :

Règles irrégulières. Chaleur du petit bassin.

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Douleur de la main. Articulations des doigts : enflure, douleur.
Douleur du talon.

Roustan :

Lombalgie.

Duron-Borsarello :

Douleur du genou.

Dacheng :

Lombalgie et rachialgie.

Sun Simiao :

Extension impossible des doigts.

Auteroche :

Lombalgie.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

IX-10 : « Impossibilité d’uriner et d’aller à la selle provoquée par l’obstruction interne de [la fonction de] maîtrise [de l’eau] du triple réchauffeur »
大便難,中渚及太白主之。
« La difficulté pour aller à la selle relève des [points] Zhong zhu (15Rn) et Tai bai (3Rt). »


> OBSERVATIONS