Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

18Rn

Shi guan



Noms secondaires

Shi que



> LOCALISATION

Chamfrault :

1 cun au-dessous de Yin du (19Rn), à 1,5 cun (0,5 cun pour Suwen) de la ligne médiane antérieure où se trouve le point Jian li (11VC). En partant de ce point, sur une même ligne horizontale, nous trouvons successivement à 1,5 cun le point Shi guan (18Rn), à 1,5 cun plus loin le point Guan men (22E) et à 1,5 cun encore plus loin le point Fu ai (16Rt).

Soulié de Morant :

Région épigastrique, environ 3 petits TDD au-dessus de l’ombilic, à mi-distance du bord interne de mi-hauteur de la 9ème côte et de la ligne, à mi-largeur du grand droit de l’abdomen, dans un creux, 1 TDD au-dessus de Shang qu (17Rn), 1 TDD sous Yin du (19Rn), environ 1 TDD sous et de chaque côté de Zhong wan (12VC), 1 TDD en dedans et au-dessus de Tai yi (23E), 1 TDD en dedans et sous Guan men (22E).

Pékin/Shanghai/Nguyen van Nghi :

3 cun au-dessus du point Huang shu (16Rn), à 0,5 cun de la ligne médiane, sur l’horizontale passant par le point Jian li (11VC).

Duron-Borsarello :

 1 cun au-dessus de 17Rn et à 0,5 cun de 11VC.

Dacheng :

1 cun au-dessous de Yin du (19Rn) et 1,5 cun en dehors de la ligne médiane (selon Tongren le trajet reliant le point You men (21Rn) au point Shang qu (17Rn) se trouve à 0,5 cun en dehors de la ligne médiane. Mais d’après Suwen zhu, il est à 1 cun).

Sun Simiao :

1 cun au-dessous de Yin du (19Rn).

Jiayi jing :

III-20 : « Les vingt-deux points de l’abdomen qui descendent le long du chongmai à partir du point You men (21Rn), [situé] à un demi pouce de chaque côté du [point] Ju que (14VC), jusqu’au [point] Heng gu (11Rn) »
石關,在陰都下一寸。
« Le [point] Shi guan (18Rn) se situe à un pouce au-dessous du [point] Yin du (19Rn). »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

1 cun selon Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,5 à 1 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 1,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-20 : « Les vingt-deux points de l’abdomen qui descendent le long du chongmai à partir du point You men (21Rn), [situé] à un demi pouce de chaque côté du [point] Ju que (14VC), jusqu’au [point] Heng gu (11Rn) »
刺入一寸,灸五壯。
« On le puncture à un pouce de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Chamfrault/Soulié de Morant/Duron-Borsarello/Auteroche/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Réunion avec chongmai.

Soulié de Morant :

L’humidité affaiblit la rate et le pancréas ainsi que l’énergie yang. En cela, elle calme les nerveux mais fatigue les personnes qui n’expulsent pas facilement l’eau de leurs tissus et se gonflent même de celle de l’air. Elle fatigue les reins qui seuls alors évacuent l’eau du corps et prépare ainsi au rhumatisme. Elle augmente enfin beaucoup les effets de la chaleur et du froid. Shi guan (18Rn) empêche les troubles par humidité, ainsi que Tiao kou (38E) et San li (36E).
Agit sur bas-ventre et organes génitaux, abdomen, reins, dos, peau, tête, oeil et psychisme.

Auteroche :

Harmonise les intestins et l’estomac.
Fait disparaître la dyspepsie et la stagnation.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Tonifie le réchauffeur moyen. Harmonise l’estomac. Perméabilise les intestins. Draine les stagnations.

Jiayi jing :

III-20 : « Les vingt-deux points de l’abdomen qui descendent le long du chongmai à partir du point You men (21Rn), [situé] à un demi pouce de chaque côté du [point] Ju que (14VC), jusqu’au [point] Heng gu (11Rn) »
衝脈、足少陰之會。
« [Point] de rencontre (會 hui) du chongmai et du shaoyin de pied. »

Jean Marc Kespi :

Ce point est une barrière qui permet au yin du tronc, qualitativement shaoyin, de gagner la tête et les membres supérieurs. Il est donc indiqué dans les accumulations de yin dans le tronc avec : "tête chaude, pieds froids", "a horreur de la lumière" par vide de yin en haut du corps ; "vomissements, maladies de l'estomac, constipation, ballonnement, spasmes et douleurs génitales" par plénitude de yin ; "cardialgie", "rêve d’eau qui coule" ; "raideur de la colonne vertébrale" ; "aggravé par l’humidité, l’eau, le repos" (yin).
Remarque : SdM dit "aggravé par la chaleur du lit" et non par le repos.

Paul Couderc :

Revue Française d'Acupuncture n° 81 – 1994
L’image monumentale (闕 que) est établie dans quatre points et est déterminée par :

- quelque chose d’énorme qui en impose dans Ju que (14VC) : c’est la faculté d’en imposer (un peu comme l’empereur) par sa seule présence ;
- un caractère principiel et spirituel dans Shen que (8VC) : c’est la puissance vitale de l’esprit régulant les forces du chaos par une maîtrise intérieure, par une victoire sur soi-même ;
- une notion de pierre qui évoque une assise territoriale dans Shi que, nom secondaire de Shi guan (18Rn) : on est ainsi averti solennellement qu’il y a une limite en deçà de laquelle les choses restent en place comme pétrifiées et qu’il faut aller au-delà afin d’assumer son périple.
- Une injonction de la règle céleste (輸 shu) dans Que shu, nom secondaire de Jue yin shu (14V) : il y a injonction céleste à diffuser une image solennellement monumentale qui annonce l’importance de ce lieu. C’est la fonction du cortège officiel qui annonce avec faste le passage du prince, une sorte d’animation par le qi (dynamisme shu) de la solennité de l’instant.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Soulié de Morant :

Aggravé par humidité, mer, rivières, changement de temps, chaleur du lit.
Tête chaude et pieds froids.
Migraines périodiques.

Psychisme

Soulié de Morant :

Pleure en entendant de la musique. A horreur de la lumière. Rêves d’eau courante ?

Neurologie

Sun Simiao :

Opisthotonos. Spasmes de la colonne vertébrale.

Ophtalmologie

Chamfrault :

Inflammation et douleur des yeux débutant à l’angle interne.

Soulié de Morant :

Oeil même côté : congestion oculaire.

Dacheng :

Inflammation et douleur des yeux débutant à l’angle interne. Conjonctivite aiguë.

Auteroche :

Yeux rouges et douloureux.

Stomatologie

Chamfrault/Duron-Borsarello/Dacheng :

Hypersalivation.

Soulié de Morant :

Salive en excès, crache beaucoup d’excrétions.

Dermatologie

Soulié de Morant :

Odeur déplaisante de la peau. Acné. Furoncles. Eczéma.

Cardiovasculaire

Soulié de Morant :

Douleur au coeur d'étiologie digestive.

Duron-Borsarello :

Cardialgie.

Digestif

Chamfrault :

Sensation de l’énergie qui remonte. Hoquet fréquent. Vomissements. Ballonnement au-dessous du coeur avec plénitude. Douleur au ventre. Constipation.

Soulié de Morant :

Révoltes de nourriture. Estomac : spasmes.
Gros intestin : constipation. Douleur abdominale et douleur au coeur.

Pékin :

Gastralgie. Hoquet. Coliques post-partum.

Roustan :

Gastralgie. Hoquet. Constipation. Spasmes de l'oesophage.

Duron-Borsarello :

Maladies de l'estomac. Vomissements. Hoquet. Constipation.

Nguyen van Nghi :

Gastralgie. Hoquet. Constipation.

Dacheng :

Vomissements et éructations. Nausées. Douleurs abdominales. Constipation. Plénitude épigastrique avec ventre dur. Coliques avec dysurie.

Sun Simiao :

Éructations malodorantes. Noeud de souffle Froid avec engorgement et induration dans la région épigastrique. Occlusion intestinale.

Auteroche :

Douleur épigastrique. Vomissements. Mauvaise digestion. Douleur abdominale. Constipation. Rétention de selles.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Urines jaune foncé, urines troubles.

Duron-Borsarello :

Urines très jaunes.

Dacheng :

Urétrite. Urines jaune foncé. Coliques avec dysurie.

Andrologie

Soulié de Morant :

Prostatite. Blennorragie. Non érection ?

Gynécologie

Chamfrault :

Stérilité. Mauvaise circulation sanguine provoquant des douleurs abdominales atroces.

Soulié de Morant :

Congestion de l'utérus, mauvais sang dans l’utérus. Spasmes ou douleur de l'utérus.

Duron-Borsarello :

Congestion utérine.

Dacheng :

Stérilité. Afflux sanguin dans l’abdomen avec hyperalgie. Coliques par blocage du sang dans l'utérus.

Sun Simiao :

Métrite et nausées avec col fermé.

Auteroche :

Règles douloureuses. Stérilité.

Obstétrique

Pékin :

Coliques post-partum.

Nguyen van Nghi/Dacheng :

Douleur pelvienne du post-partum.

Auteroche :

Douleur abdominale du post-partum.

Appareil locomoteur

Chamfrault/Dacheng :

Raideur de la colonne vertébrale.

Soulié de Morant :

Douleur comme des aiguilles brûlantes de la partie supérieure du dos.
Lombes et vertèbres lombaires : raideur, douleur.

Duron-Borsarello :

Douleur lombaire.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

- VII-4 : « Les maladies convulsives provoquées par l’attaque directe du vent et par les atteintes du froid et de l’humidité du taiyang »
脊強,口不開,多唾,大便難,石關主之。
« Dans les maladies convulsives avec la colonne vertébrale raide, la bouche qui ne s’ouvre pas, salivation abondante et difficulté pour aller à la selle relèvent du [point] Shi guan (18Rn). »

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
婦人子臟中有惡血逆滿痛,石關主之。
« Le mauvais sang qui reflue à l’intérieur de l’utérus avec la sensation de plénitude et des douleurs relève du [point] Shi guan (18Rn). »


> OBSERVATIONS