Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

22Rn

Bu lang




> LOCALISATION

Chamfrault :

1,6 cun au-dessous de Shen feng (23Rn), dans le creux du 5ème espace intercostal, à 2 cun de la ligne médiane antérieure, au niveau du sommet du sternum où se trouve le point Zhong ting (16VC). En partant de ce point, sur une même ligne horizontale, nous trouvons successivement à 2 cun le point Bu lang (22Rn), 2 cun plus loin le point Ru gen (18E) et 2 cun plus loin le point Shi dou (17Rt). Pour localiser, faire coucher le malade.

Soulié de Morant :

Partie inférieure du thorax, au bord du sternum, dans l’angle des 5ème et 6ème côtes, au rebord inférieur de la 5ème côte, dans un creux, 2 TDD au-dessous de You men (21Rn), 2 TDD sous Shen feng (23Rn), au niveau et de chaque côté de Zhong ting (16VC), 2 TDD en dedans et un peu au-dessus de Ru gen (18E).

Pékin :

Dans le 5ème espace intercostal, à 2 cun du renmai, à mi-distance entre la ligne médiane sternale et la ligne verticale mamelonnaire.

Shanghai/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi :

2 cun en dehors de Zhong ting (16VC), dans le 5ème espace intercostal.

Dacheng :

Dans un creux à 1,6 cun au-dessous de Shen feng (23Rn) et à 2 cun de la ligne médiane. Pour localiser le point demander au malade de lever la tête.

Sun Simiao :

Dans une dépression, 1,6 cun au-dessous du point Shen feng (23Rn). Il est facilement repérable lorsque le patient lève la tête.

Jiayi jing :

III-15 : « Les douze points de la poitrine qui longent le renmai à deux pouces de chaque côté et descendent à partir du [point] Shu fu (27Rn) jusqu’au [point] Bu lang »
步廊,在神封下一寸六分陷者中 [] 仰而取之。
« Le [point] Bu lang (22Rn) se situe dans un creux à 1,6 pouce au-dessous du [point] Shen feng (23Rn) […] On le localise en position couchée sur le dos. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,4 cun pour Suwen. 0,3 cun pour Tongren.

Pékin :

Oblique, 0,3 à 0,8 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 0,7 à 1 cun. Il est interdit de piquer profondément.

Nguyen van Nghi :

Oblique, 0,5 à 1 cun.

Jiayi jing :

III-15 : « Les douze points de la poitrine qui longent le renmai à deux pouces de chaque côté et descendent à partir du [point] Shu fu (27Rn) jusqu’au [point] Bu lang »
刺入四分,灸五壯。
« On le puncture à 0,4 pouce de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur thorax et seins, estomac, gros intestin, rein, poumon, nez, gorge, face, organes sexuels.

Nguyen van Nghi :

Réunion avec chongmai.

Auteroche :

Fait diffuser le qi des poumons, arrête la toux.
Fait descendre le contresens, arrête les vomissements.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Dégage les poumons, calme la toux.
Inverse le reflux (ni), arrête les vomissements.

Jiayi jing :

III-15 : « Les douze points de la poitrine qui longent le renmai à deux pouces de chaque côté et descendent à partir du [point] Shu fu (27Rn) jusqu’au [point] Bu lang »
足少陰脈氣所發。
« Le souffle du méridien shaoyin de pied s’y déploie. »

Jean Marc Kespi :

Ce point gouverne les poumons ministres d’état qui relient à l’ordre impérial les multiples phénomènes de la vie, toutes nos cellules, toutes nos structures, … D’où les symptômes : "manque d’énergie" (distribution par les poumons) ; "indigné par l’injustice" (la justice est liée aux poumons) ; "dyspnée, peu d’énergie pour respirer, toux, bronchite, toux avec quintes" ; "nez bouché" ; "peau : toute plaie suppure". Il convient de le puncturer de plus dans les perturbations rate d’origine pulmonaire avec "vomissements, anorexie" et dans les affections cardiaques d’origine pulmonaire.
Ce point, d’autre part, régit la fonction de diffusion des poumons.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Manque d’énergie.

Psychisme

Soulié de Morant :

Indigné par l'injustice ?

Ophtalmologie

Soulié de Morant :

Oeil même côté : région inférieure.

ORL

Chamfrault/Dacheng :

Nez bouché.

Soulié de Morant :

Nez bouché (même côté) ; odeur fétide (ozène).

Roustan :

Rhinite.

Dermatologie

Soulié de Morant :

Toutes sortes de plaies suppurées (disperser).

Auteroche :

Zona.

Pneumologie

Chamfrault :

Respiration difficile. Plénitude de la poitrine et douleur des flancs.
Toux avec quintes. Toux avec douleur à la poitrine empêchant de lever le bras.

Soulié de Morant :

Poumons : peu d’énergie pour respirer (inspirer ou expirer), asthme, ne peut lever le bras, douleur thoracique à la toux ou la respiration, névralgie intercostale. Bronchite. Pleurésie.

Pékin/Roustan :

Névralgie intercostale. Pleurésie. Bronchite.

Duron-Borsarello :

Dyspnée. Douleur intercostale irradiant dans le dos.

Nguyen van Nghi :

Névralgie intercostale. Pleurésie. Trachéite.

Dacheng :

Gonflement de la poitrine et des flancs. Douleur de la poitrine. Dyspnée. Quintes de toux. Suffocation et difficulté à lever le bras. Toux avec vomissements.

Sun Simiao :

Blocage sus-diaphragmatique et difficulté pour respirer. Dyspnée due à une insuffisance du souffle. Engorgement de la région thoraco-costale et claviculaire.

Auteroche :

Plénitude de la poitrine et douleur costale. Toux. Dyspnée.

Cardiovasculaire

Duron-Borsarello :

Affections cardiaques.

Digestif

Chamfrault :

Perte de l’appétit.

Soulié de Morant :

Vomissement. Pas d'appétit. Oesophage, cardia : inflammation, contractions.
Gros intestin : spasmes (tonifier). Faiblesse, atonie (disperser).

Roustan :

Gastrite.

Duron-Borsarello/Auteroche/Dacheng :

Anorexie. Vomissements.

Sénologie

Soulié de Morant :

Douleur du sein, inflammation du sein (sein opposé).

Auteroche :

Mammite aiguë.

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Grand droit de l’abdomen.
Ne peut lever le bras.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

IX-4 : « Sensation de plénitude et douleurs de la poitrine et des côtés du thorax causées par la maladie qui atteint le foie et par la stagnation du souffle défensif »
胸脅榰滿,鬲逆不通,呼吸少氣,喘息不得舉臂,步廊主之。
« La sensation de gonflement et de plénitude de la poitrine et des côtés du thorax avec dysphagie par reflux et obstruction, manque de souffle pour respirer, halètement et impossibilité de lever les bras relève du [point] Bu lang (22Rn). »


> OBSERVATIONS