Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

15VB

Lin qi



Noms secondaires

Tou lin qi


Mu lin qi


(d'après Sheng ji)

> LOCALISATION

Chamfrault :

À 0,5 cun de la racine frontale des cheveux, sur une verticale passant par le milieu de la prunelle. Il est situé entre le point Qu cha (4V), qui est sur la même horizontale mais sur la verticale passant par l’angle interne de l’oeil, et le point Ben shen (13VB), qui est sur la même horizontale, mais sur la verticale passant par l’angle externe de l’oeil.

Soulié de Morant :

Sur le front, au rebord supérieur et un peu en dedans de la bosse frontale, dans un cran de la bosse, au rebord externe plat d’un relief vertical, 2 TDD serrés au-dessus et en dedans de Yang bai (14VB), 3 larges TDD en dedans de Mu chuang (16VB), environ 4 TDD sous Qu cha (4V), environ 2 TDD sous et en dehors de Shen ting (24VG).

Pékin :

Directement au-dessus de la pupille quand on regarde en avant, à 0,5 cun en dedans du bord du cuir chevelu.

Shanghai :

Au-dessus et en arrière de Yang bai (14VB), à 0,5 cun en arrière du bord antérieur du cuir chevelu, entre Shen ting (24VG) et Tou wei (8E).

Duron-Borsarello :

À 0,5 cun de la racine des cheveux, dans un axe vertical au-dessus de yang bai (14VB).

Nguyen van Nghi :

Au-dessus de yang bai (14VB), à 0,5 cun en dehors du bord du cuir chevelu, à mi-distance entre Shen ting (24VG) et Tou wei (8E).

Dacheng :

À 0,5 cun de l’implantation du cuir chevelu, sur la même ligne que la pupille. Pour trouver le point, demander au patient de regarder juste devant lui.

Sun Simiao :

Dans une dépression à 0,5 cun à l’intérieur de la limite d’implantation des cheveux, juste au-dessus de la pupille des yeux.

Jiayi jing :

III-4 : « Les dix points [situés] sur la ligne droite au-dessus de l’oeil en partant de 0,5 pouce à l’intérieur du bord du cuir chevelu et en allant en arrière jusqu’au [point] Nao kong (19VB) »
臨泣,當目上貲直入發際五分陷者中
« Le [point] Lin qi (15VB) se situe sur la ligne droite au-dessus de l’oeil dans un creux à 0,5 pouce à l’intérieur du bord du cuir chevelu. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault :

0,3 cun pendant 7 respirations pour Tongren. Moxas interdits.

Pékin :

Oblique, 0,5 à 0,8 cun.

Shanghai :

Oblique, 0,5 à 1 cun.

Duron-Borsarello :

Moxas interdits. À puncturer à l’aiguille triangulaire dans les inflammations des yeux et du nez.

Nguyen van Nghi :

Oblique, 0,5 à 0,8 cun.

Dacheng :

0,3 cun pour Tongren.

Jiayi jing :

III-4 : « Les dix points [situés] sur la ligne droite au-dessus de l’oeil en partant de 0,5 pouce à l’intérieur du bord du cuir chevelu et en allant en arrière jusqu’au [point] Nao kong (19VB) »
刺入三分,留七呼,灸五壯。
« On le puncture à 0,3 pouce de profondeur. On laisse l’aiguille pendant sept expirations. On y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Chamfrault/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Point de réunion entre shaoyang, taiyang et yangwei mai.

Soulié de Morant :

Point de réunion entre shaoyang, taiyang.
Agit sur vésicule biliaire, coeur, vessie, tous les organes superficiels, oeil, front, région occipitale inférieure, côté du cou.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Purifie le shen.
Clarifie la vue. Perméabilise l’orifice nasal.

Jiayi jing :

III-4 : « Les dix points [situés] sur la ligne droite au-dessus de l’oeil en partant de 0,5 pouce à l’intérieur du bord du cuir chevelu et en allant en arrière jusqu’au [point] Nao kong (19VB) »
足太陽、少陽、陽維之會。
« [Point] de rencontre du taiyang de pied, du shaoyang de pied et du yangwei mai. »

Jean Marc Kespi :

Gouvernerait le yang qui fait circuler le yin céphalique. On sait que ce yang est shaoyang ; ce point serait donc complémentaire du 16 SSYg/TR qui régit le yang extérieur, cosmique et céleste, qui fait circuler le yin de l’homme ; ici serait en cause le yang de l’homme qui fait circuler le yin céphalique de ce même homme.
Ce point, réunion avec shou shaoyang et taiyang, serait donc indiqué dans les stagnations de yin céphaliques avec "craint le vent, le froid et l’approche de la nuit", "congestion cérébrale, rictus soudain, trop de sang au cerveau", "céphalée, ne reconnaît plus son entourage", "convulsions avec yeux révulsés", "toutes les affections des yeux" par stagnation de yin, y compris "membrane blanche recouvrant la cornée", "nez bouché" toujours par stagnation de yin.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Crainte du vent et du froid. Paludisme avec crises au coucher du soleil.
Céphalée occipitale ou totale. Éblouissements.
Syncope. Ne reconnaît plus son entourage.

Soulié de Morant :

Malaria : deux accès par jour.
Céphalée temporale et occipitale avec douleur de la nuque.

Roustan :

Céphalée. Vertige.
Oedème de la face.
Fièvre intermittente.

Duron-Borsarello :

Sensible au Vent, au Froid et à l’approche de la nuit avec émotivité.

Dacheng :

Vertiges. Céphalée. Céphalée occipitale.
Frilosité et nez bouché.

Sun Simiao :

Bi du corps. Céphalée.
Chaud et froid. Fièvre intermittente se déclarant au couchant. Frissons de froid quand on se lave. Sudation sans crainte du froid.

Psychisme

Sun Simiao :

Démence. Logorrhée.

Neurologie

Chamfrault :

Épilepsie avec yeux révulsés.
Syncope, ne reconnaît plus son entourage. Apoplexie brutale.
Trop de sang au cerveau.

Soulié de Morant :

Congestion cérébrale. Hémorragie cérébrale.
Ictus soudain (yeux révulsés, grand choc).
Épilepsie par peur.

Pékin :

Apoplexie. Convulsion. Épilepsie.

Roustan :

Apoplexie (coma dû à l’attaque directe du vent). Épilepsie.

Duron-Borsarello :

Hémorragie cérébrale. Apoplexie.

Nguyen van Nghi :

Apoplexie. Épilepsie.

Dacheng :

Épilepsie avec yeux révulsés.
Perte de connaissance. Coma dû à l'attaque directe du vent.

Sun Simiao :

Yeux révulsés.

Ophtalmologie

Chamfrault :

Larmoiement abondant. Membrane blanche recouvrant la cornée. Douleur et rougeur du canthus externe à cause de feng. Toutes les affections des yeux.

Soulié de Morant :

Vue affaiblie. Cataracte au début. Douleur oculaire. Congestion de la cornée, coin externe. Inflammation de la cornée.
Coordination des yeux (synergie). Grand oblique ?
Paupières : conjonctivite (yeux chassieux, larmes, craint la lumière).
Excès de larmes.

Pékin :

Ophtalmopathie.

Roustan :

Conjonctivite aiguë ou chronique. Taie cornéenne.

Nguyen van Nghi :

Ophtalmie.

Dacheng :

Affections des yeux. Ptérygion. Douleur du canthus externe. Leucome. Larmoiement paroxystique. Conjonctivite.

Sun Simiao :

Douleur oculaire due au Vent.

ORL

Chamfrault/Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Obstruction nasale.

Soulié de Morant :

Nez : sinusite frontale (nez bouché, mauvais rhume).

Dacheng :

Nez bouché et frilosité.

Stomatologie

Soulié de Morant :

Grincement de dents.

Dacheng :

Odontalgie et douleur faciale (disperser).

Sun Simiao :

Se mord les joues fréquemment.

Dermatologie

Chamfrault :

Suppuration.

Soulié de Morant :

Enflure de l'aisselle (adénite).

Sun Simiao :

Oedème de l'aisselle. Tuméfaction sous les aisselles.

Pneumologie

Sun Simiao :

Bi thoracique avec gêne respiratoire. Engorgement thoracique.
Toux et inversion du souffle.
Point de côté.

Cardiovasculaire

Soulié de Morant :

Douleur au coeur et douleur au côté.

Sun Simiao :

Bi thoracique. Cardialgie empêchant le malade de se retourner sur le côté. Engorgement thoracique.

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Douleur de la nuque. Torticolis.

Sun Simiao :

Bi du corps.
Douleur de l’épiderme du pied.
Douleur de la partie supérieure de la hanche avec incapacité de marcher.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

VII-1 (2) : « Atteintes par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens » / SW 61 : « Les points des eaux et des chaleurs » / LS 23 : « Maladies fébriles »
Selon Lingshu, « ce que l’on appelle les 59 punctures [sont] : sur les côtés interne et externe des deux mains, il y en a trois de chaque [côté], soit [douze] points en tout [c’est à dire Shao shang (11P), Zhong chong (9MC), Shao chong (9C) du côté interne et Shao ze (1IG), Guan chong (1TR), Chang yang (1GI) du côté externe]. Aux intervalles des cinq doigts1, il y en a un à chaque [intervalle], soit huit points en tout [c’est à dire Hou xi (3IG), Zhong zhu (3TR), San jian (3GI), Shao fu (8C)] ; il en est de même aux pieds [c’est à dire Shu gu (65V), Zu lin qi (41VB), Xian gu (43E), Tai bai (3Rt)]. [Au-dessus du front], à 1 pouce à l’intérieur des cheveux, il y en a trois de chaque [côté], soit six [points] en tout [c’est à dire Wu shu (5V), Cheng guan (6V), Tong tian (7V)]. Plus loin, à trois pouces à l’intérieur des cheveux, il y en a cinq de [chaque] côté, soit dix [points] en tout [c’est à dire Lin qi (15VB), Mu chuang (16VB), Zheng ying (17VB), Cheng ling (18VB), Nao kong (19VB)]. En avant et en arrière de l’oreille, au-dessous de la bouche, il y en a un à chaque endroit qui, avec celui du milieu de la nuque, en fait six en tout [c’est à dire Ting hui (2VB), Wan gu (12VB), Cheng jiang (24VC), Ya men (15VG)]. Il y en a un au vertex [c’est à dire Bai hui (20VG)], un au [point] Xin hui (22VG), un à chaque bord des cheveux [selon Leijing, il s’agit de deux points : l’un au bord des cheveux en avant, c’est à dire Shen ting (24VG) et l’autre en arrière, c’est à dire Feng fu (16VG)], un au point Lian quan (23VC), deux au point Feng chi (20VB) et deux aux [points] Tian zhu (10V) ».

« Le Suwen dit : " Les 59 [points] sont les suivants : cinq points sur [chacune des] cinq lignes de la tête2 pour disperser par le haut le reflux de la chaleur de tous les yang. [Les points] Da zhui (14VG), Ying shu (1P), Que pen (12E), Bei shu (12V)* servent tous les huit à disperser la chaleur du thorax. [Les points] Qi chong (30E), San li (36E), Ju xu shang lian (37E) et Ju xu xia lian (39E) servent tous les huit à disperser la chaleur de l’estomac. [Les points] Yun men (2P), Yu gu (15GI), Wei zhong (40V) et Sui kong (11Rn)** servent tous les huit à disperser la chaleur des quatre membres. Les cinq [points] situés des deux côtés des points shu [du dos] des cinq organes [Po hu (42V), Shen tang (44V), Hun men (47V), Yi shu (49V) et Zhi shi (52V)] servent tous les dix à disperser la chaleur des cinq organes. Ces 59 [points] sont à gauche et à droite [des points importants pour guérir les maladies] fébriles." »
1. Selon le Leijing, il s’agit des points situés en arrière des articulations métacarpo-phalangiennes.
2. Le 
Leijing précise : « les cinq lignes de la tête indiquent les cinq trajets des méridiens, le dumai, les deux taiyang de pied et les deux shaoyang de pied. Les cinq points sont respectivement : Shang xing (23VG), Xin hui (22VG), Xian ding (21VG), Bai hui (20VG) et Hou ding (19VG) ; Wu chu (5V), Cheng guan (6V), Tong tian (7V), Luo que (8V) et Yu zhen (9V) ; Lin qi (15VB), Mu chuang (16VB), Zheng ying (17VB), Cheng ling (18VB) et Nao kong (19VB) ; soit 25 points en tout. »
* 背輸 
Bei shu est un nom secondaire des points 11V, 12V et 15V. Il s’agit ici du 12V.
** 髓空 
Sui kong est un nom secondaire des points 11Rn et 2VG.

- VII-1 (2) : « Atteintes par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens »
頰清(千金作喜嚙頰),不得視,口沫泣出,兩目眉頭痛,臨泣主之。
« La sensation de froid aux joues [le Qianjin écrit : [comportement] insensé, grincement de dents, [troubles de] la vue], la cécité, la salivation, les pleurs et les douleurs aux tempes1 relèvent du [point] Lin qi (15VB). »
1. Littéralement à l’extrémité des sourcils et des yeux.

- IX-2 : « Les douleurs précordiales subites, les bi de la poitrine, la hernie du coeur et les trois vers provoqués par le souffle froid qui se loge dans les cinq organes et les six entrailles »
胸痺心痛,不得息,痛無常處(千金云不得反側),臨泣主之。
« Le bi de la poitrine et les douleurs précordiales où l’on n’arrive pas à transpirer avec des douleurs sans localisations fixe [le Qianjin dit « impossibilité de se tourner sur le côté »] relèvent du [point] Lin qi1. »
1. Lin qi désigne deux points du méridien shaoyang de pied : 15VB et 41VB. Il s’agit ici probablement du point 41VB.

- XII-11 : « Diverses maladies infantiles »
小兒驚癇,本神及前頂、囟會、天柱主之。如反視,臨泣主之。
« Les convulsions infantiles relèvent du [point] Ben shen (13VB) ainsi que des [points] Qian ding (21VG), Xin hui (22VG) et Tian zhu (10V). Si les yeux sont révulsés cela relève du [point] Lin qi (15VB). »


> OBSERVATIONS