Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

26VB

Dai mai ou




> LOCALISATION

Chamfrault :

1,8 cun au-dessous du bord libre de la 11ème côte, c’est à dire 1,8 cun au-dessous du point Zhang men (13F), dans un creux à 0,2 cun au-dessus d’une ligne horizontale passant par l’ombilic.

Soulié de Morant :

À mi-distance du rebord supérieur de la crête iliaque et de la dernière côte, environ à la verticale de l’aisselle, 3 TDD en arrière du rebord antérieur de l’insertion sur la hanche du grand dorsal, dans un creux (triangle de Petit). Environ 3 TDD sous Jing men (25VB), 3 TDD au-dessus de Wu shu (27VB), environ 3 larges TDD en avant de Da chang shu (25V), 4 TDD en arrière Fu jie (14Rt).

Pékin :

À l’endroit où se coupent la verticale partant du milieu de la ligne reliant les deux extrémités de la 11ème et de la 12ème côtes et la ligne horizontale passant par l’ombilic.

Shanghai :

Au même niveau que l’ombilic, 1,8 cun au-dessous du point Zhang men (13F).

Duron-Borsarello :

Les opinions se partagent sur sa localisation. La plus courante est 1,6 cun au-dessous de l’extrémité de la 11ème côte.

Nguyen van Nghi :

Au niveau de l’ombilic, 1,8 cun au-dessous du point Zhang men (13F).

Dacheng :

Dans une dépression, 1,8 cun au-dessous des fausses côtes, à 0,2 cun au-dessus et à 7,5 cun en dehors de l’ombilic.

Sun Simiao :

1,8 cun au-dessous de la 11ème côte.

Jiayi jing :

III-23: « Les douze points de l’abdomen qui descendent du [point] zhang men (13F) jusqu’au [point] Ju liao (29VB) »
帶脈,在季脅下一寸八分。
« Le [point] Dai mai (26VB) se situe à 1,8 pouce au-dessus des côtes flottantes. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,6 cun selon Tongren.

Pékin/Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 1,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-23: « Les douze points de l’abdomen qui descendent du [point] zhang men (13F) jusqu’au [point] Ju liao (29VB) »
刺入六分,灸五壯。
« On le puncture à 0,6 pouce de profondeur. On y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Chamfrault :

Point du méridien curieux daimai.
Point spécial pour les affections gynécologiques.

Soulié de Morant :

Point du vaisseau ceinture qui relie tous les méridiens à la ceinture.
Agit sur vésicule biliaire, système nerveux, paupière supérieure, articulations et hanches, organes sexuels.

Soulié de Morant/Shanghai/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Point de réunion avec daimai.

Nguyen van Nghi :

Point spécifique dans la détermination de certaines formes de paralysie et des affections gynécologiques.

Auteroche :

Régularise les menstruations, arrête les leucorrhées.
Permet la circulation dans les méridiens et collatérales. Rafraîchit la chaleur, fait écouler l’humidité.
Métamère D12.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Purifie la chaleur. Élimine l’humidité. Perméabilise les méridiens. Vivifie les luo.
Régularise les menstruations, arrête les pertes.

Jiayi jing :

III-23: « les douze points de l’abdomen qui descendent du [point] zhang men (13F) jusqu’au [point] Ju liao (29VB) »
氣府論註云足少陽、帶脈二經之會。
Le commentaire de la « Discussion sur la demeure des souffles » dit : « C’est [un point] de rencontre des deux méridiens shaoyang de pied et daimai. »

Jean Marc Kespi :

Des 3 points de daimai (26, 27 et 28VB), il est celui qui donne la force (comme Job qui doit ceindre ses reins pour être fort) et qui agit sur l’appareil génital et sexuel. Il est le yang qui fait circuler le yin génital et sexuel.

Il est donc indiqué de le puncturer :
- Chez les êtres qui manquent de force intérieure parce qu’ils ne sont pas reliés à l’ordre cosmique, à l’ordre du monde
- Dans les stagnations de yin génitales ayant pour origine un yang qui ne les fait pas circuler avec : "tout troubles féminins avec spasmes", "spasmes du bas-ventre, spasmes de l'utérus", "pertes blanches, pertes rouges, règles insuffisantes ou arrêtées", "troubles des testicules, orchite".


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Roustan :

Hernie.

Neurologie

Chamfrault :

Convulsions chez la femme.

Dacheng :

Sensation de froid aux lombes avec sensation de s’asseoir dans l’eau (signe annonciateur d’une paralysie des membres inférieurs).

Digestif

Chamfrault :

Abdomen comme une outre pleine d’eau.
Faux besoins d’aller à la selle avec sensation de pesanteur du bas-ventre.

Soulié de Morant :

Abdomen relâché. Bruit comme de l’eau dans un sac.

Roustan :

Diarrhée.

Duron-Borsarello :

Coliques intestinales. Diarrhée.

Dacheng :

Faux besoins.

Sun Simiao :

Induration et douleur du bas-ventre.

Uro-néphrologie

Soulié de Morant :

Appareil urinaire : contractions et douleurs (tonifier)
Reins : en cas de trouble, le point est douloureux.

Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Cystite.

Duron-Borsarello :

Difficulté pour uriner.

Dacheng :

Faiblesse des reins. Remontée d’énergie du rein vers le coeur (+ Guan yuan-4VC).

Andrologie

Soulié de Morant :

Douleurs, spasmes et contractions des organes génitaux et du bas-ventre(tonifier).
Troubles des testicules. Orchite. Pénis.

Gynécologie

Chamfrault :

Convulsions chez la femme. Bas-ventre douloureux. Spasmes de l'utérus.
Pertes blanches ou rouges. Règles irrégulières.

Soulié de Morant :

Douleurs, spasmes et contractions des organes génitaux et du bas-ventre (tonifier). Tout trouble féminin avec spasmes.
Règles insuffisantes ou arrêtées. Pertes rouges. Pertes blanches.
Affections des ovaires. Utérus : spasmes. Endométrite.

Pékin/Nguyen van Nghi :

Endométrite. Règles irrégulières.

Roustan :

Endométrite. Dysménorrhée. Leucorrhée.

Dacheng :

Douleur du bas-ventre chez la femme.
Irrégularité du cycle. Pertes blanches et pertes rouges.

Sun Simiao :

Aménorrhée.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Douleur des flancs irradiant jusqu’au dos.

Soulié de Morant :

Toutes les articulations : tout trouble.
Grand dorsal. Lombes : douleur aiguë.
Articulation de hanche. Cuisse antéro-interne.

Pékin :

Dorso-lombalgie.

Dacheng/Roustan :

Spasmes des membres.

Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi :

Lombalgie.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Lingshu :

LS 22 : « Démences » / Jiayi jing XI-2 : « Folie furieuse et épilepsie provoquées par un jue yang et une grande frayeur »
脈癲疾者,暴仆,四肢之脈皆脹而縱,脈滿,盡刺之出血,不滿,灸之項太陽,灸帶脈於腰相去三寸,諸分肉本輸。嘔吐沃沫,氣下泄,不治。癲疾者,疾發如狂者,死不治。
« Dans l’épilepsie des vaisseaux (脈癲疾 maidianji), [le malade] tombe subitement en syncope, les vaisseaux (脈 mai)1 des quatre membres sont tous gonflés et relâchés. Si les vaisseaux sont pleins (滿 man), on les puncture tous et on les fait saigner. S’ils ne sont pas pleins, on fait des moxas sur le taiyang des deux côtés de la nuque2, des moxas au [point] Dai mai (26VB) [qui se situe] à trois pouces des lombes, [aux points qui se situent] dans les plans de séparation de la chair (分肉 fenrou) et aux [points] shu des quatre membres (本俞benshu)3. Si [le malade] vomit beaucoup de salive et d’écume, le souffle s’écoule vers le bas et il ne peut être guéri. L’épilepsie qui se produit subitement comme la folie furieuse ne guérit pas et l’on meurt4. »
1. Selon Leijing, il s’agit des vaisseaux sanguins.
2. Une note du texte correspondant du Jiayi jing dit que, selon Leijing zhuzheng fawei, il s’agit des points Tian zhu (10V) et Da zhu (11V).
3. Traduit d’après l’interprétation du Leijing qui écrit : « … désigne les points des méridiens dans les plans de séparation de la chair et aux quatre membres. Il faut traiter tous les endroits gonflés et relâchés. »
4. Cette dernière phrase n’est pas reprise dans le texte correspondant du Jiayi jing.

Jiayi jing :

XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
婦人少腹堅痛,月水不通,帶脈主之。
« Chez la femme, le durcissement et les douleurs à l’hypogastre avec aménorrhée relèvent du [point] Dai mai (26VB). »


> OBSERVATIONS