Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

41VB

Zu lin qi



Noms secondaires

Lin qi


(d'après Sheng ji)

> LOCALISATION

Chamfrault :

Dans l’espace intermédiaire des 4ème et 5ème métatarsiens, à 3,5 cun de Yao zhu (40VB) et à 1,5 cun de Xia xi (43VB).

Soulié de Morant :

Face dorsale du pied, entre les 4ème et 5ème métatarsiens, à mi-longueur, au rebord externe de l’extenseur commun des orteils, au rebord interne du 4ème métatarsien renforcé du tendon du muscle pédieux, dans un creux, 4 TDD sous Qiu xu (40VB), 1TDD en arrière de Di wu hui (42VB), 1TDD en dehors de Chong yang (42E), 3 TDD en dehors de Jing men (63V).

Pékin :

Dans une dépression formée en avant du point de jonction des 4ème et 5ème métatarsiens.

Shanghai :

Dans le creux situé en avant du point de jonction des 4ème et 5ème métatarsiens, 1,5 cun en arrière de Xia xi (43VB).

Duron-Borsarello :

À la jonction des 4ème et 5ème métatarsiens où s’arrête le doigt en le faisant glisser vers le cou-de-pied.

Nguyen van Nghi :

Dans le creux situé en avant du sommet de l’angle formé par les bases des 4ème et 5ème métatarsiens, à 1,5 cun en arrière de Xia xi (43VB).

Dacheng :

Dans une dépression en arrière de l’articulation métatarsienne du 2ème orteil, en partant du petit orteil, à 1,5 cun de Xia xi (43VB).

Sun Simiao :

Au centre d’une dépression située après l’articulation métatarso-phalangienne du 5ème orteil, 1,5 cun en arrière de Xia xi (43VB).

Lingshu :

LS 2 : « Les points shu des quatre membres »
臨泣,上行一寸半,陷者中也
« [Le point] Lin qi (41VB) [se situe] au milieu d’un creux à un pouce et demi plus haut [que le point Xia xi (43VB)]. »

Jiayi jing :

III-34 : « les 28 points du shaoyang de pied »
臨泣者在足小指次指本節後間陷者中,去俠溪一寸五分
« [Le point] Lin qi (41VB) se situe dans un creux, entre (les os) en arrière de l’articulation métatarso-phalangienne du 4ème orteil, à 1,5 pouces du [point] Xia xi (43VB). »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,2 cun pendant 5 respirations.

Pékin/Shanghai :

Perpendiculaire, 0,3 à 0,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 0,3 à 0,5 cun.

Jiayi jing :

III-34 : « les 28 points du shaoyang de pied »
刺入二分,灸三壯。
« On le puncture à 0,2 pouce de profondeur (et on laisse l’aiguille pendant 5 respirations)1. On y fait trois cônes de moxa. »
1. Cette phrase ne se trouve dans les versions chinoises à notre disposition.


> FONCTIONS

Chamfrault/Pékin/Shanghai :

Point shu (俞) du méridien ZSYg/VB.
Point clé qui ouvre le méridien daimai. À puncturer avec Wai guan (5TR).

Soulié de Morant :

Point de commande du daimai. Il est dit « faire couler aisément » renmai et chongmai et par là agir sur tous les troubles des règles et de l'allaitement.
Harmonise le haut et le bas. Tonifier disperse le haut, disperser tonifie le bas.
Troubles par insuffisance d’énergie d’activité yang, lymphatisme, …
Les lymphocytes sont formés dans les noyaux lymphatiques. Zu lin qi (41VB) et Tian jing (10TR) ont une grande puissance sur les ganglions lymphatiques.
Agit sur vésicule biliaire, dents, estomac, intestins, thyroïde, mastoïde, yeux et oreilles, seins, organes génitaux.

Shanghai :

Régularise le daimai.
Débloque le foie et la vésicule biliaire.

Duron-Borsarello :

Disperse le blocage qui arrête l’énergie du foie.

Nguyen van Nghi :

Point shu (俞) du méridien correspondant au mouvement « bois/foie ». Point clé du daimai.

Auteroche :

Dégage la stagnation du foie, calme le vent. Rafraîchit le feu, transforme les mucosités.
Donne la lumière aux yeux, augmente l’audition.
Métamère S1.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Draine le foie. Clarifie la vue. Éveille le cerveau.
Harmonise le qi. Apaise le vent. Purifie le feu. Transforme les glaires.
Calme la peur.

Lingshu :

LS 2 : « Les points shu des quatre membres »
注於臨泣 [] 為俞
« [Le souffle de la vésicule biliaire] se déverse dans [le point] Lin qi (41VB) […] c’est le [point] shu. »

Jiayi jing :

III-34 : « Les 28 points du shaoyang de pied »
臨泣者,木也 [] 足少陽脈之所注也,為
« Le [point] Lin qi (41VB), c’est le bois […] Là se verse le méridien shaoyang de pied, c’est le [point] shu. »


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Frissons. Paludisme avec crises quotidiennes.
Se mord souvent la face interne des joues.
Sensation de l’énergie qui remonte à la partie supérieure du corps.
Éblouissements. Douleur de la région mastoïdienne se répercutant à toute la tête.
Sueurs abondantes.

Soulié de Morant :

Moments de faiblesse par crise, la tête tourne.
Craint le froid. Non résistance au froid extérieur. Frissons dans l’eau froide. Froid interne. Lombes glacées. Froid à la jambe et au pied.
Paludisme avec crises au coucher du soleil.
Douleur du vertex. Céphalée temporale et occipitale (opposée).

Roustan :

Céphalée, vertige.

Dacheng :

Se mord les joues fréquemment (face interne) en mâchant.
Vertiges. Fièvre et frilosité en alternance.
Céphalée occipitale.

Psychisme

Soulié de Morant :

Lymphatisme. Lenteur, les fonctions sont lentes.

Neurologie

Soulié de Morant :

Épaule, membre supérieur, main bord radial : contracture ou flaccidité.
Coordination des yeux (synergie).

Duron-Borsarello :

Paralysie des quatre membres. Névralgie des vertèbres cervicales.

Dacheng :

Lassitude des jambes.

Sun Simiao :

Épilepsie infantile due à une frayeur.

Ophtalmologie

Soulié de Morant :

Tous troubles des yeux (oeil latéral opposé). Douleur oculaire aiguë. Gonflement des yeux. Conjonctivite.
Muscles oculaires : coordination des yeux, synergie.

Roustan :

Conjonctivite, douleur oculaire.

Nguyen van Nghi :

Leucome.

Dacheng :

Yeux chassieux (disperser).

ORL

Chamfrault/Dacheng :

Surdité (tonifier pour Dacheng).

Soulié de Morant :

Gorge opposée : enflure, amygdalite.
Douleur de l'oreille (opposée), inflammation de l'oreille (opposée) ? Surdité soudaine ?

Pékin :

Surdité, bourdonnements d’oreille.

Stomatologie

Soulié de Morant :

Dents même côté : caries fréquentes, répétées. Douleur dans toutes les dents.
Douleur et enflure de la mastoïde s’étendant à la nuque, à la joue et à l'oeil.

Dermatologie

Chamfrault :

Adénopathies de la ceinture scapulaire et de l’aisselle.

Soulié de Morant :

Adénopathies du cou, de la nuque, du creux axillaire ou de l'aisselle. Adénite suppurée.
Tumeur cutanée. Tous troubles avec enflure.

Roustan :

Gonflement du cou. Gonflement axillaire.

Duron-Borsarello :

Scrofule.

Nguyen van Nghi :

Adénite cervicale.

Dacheng :

Adénopathie cervicale ou axillaire.
Dermatose infectieuse. Dermatose du cuir chevelu.

Pneumologie

Chamfrault :

Dyspnée à la marche. Plénitude de la poitrine. Pleurésie.

Soulié de Morant :

Ne peut respirer, dyspnée empêchant de marcher. Inspiration et expiration difficiles.

Roustan :

Douleur thoracique latérale.

Nguyen van Nghi :

Douleur thoraco-costale.

Dacheng :

Oppression de la poitrine. Dyspnée à la marche.

Cardiovasculaire

Chamfrault :

Douleur au coeur avec frissons.

Soulié de Morant :

Coeur : douleur, endocardite.

Digestif

Soulié de Morant :

Tout trouble des intestins et de l'abdomen.
Règle la graisse de l’abdomen inférieur.

Dacheng :

Sensation de gonflement des flancs. Plénitude et oppression du bas-ventre (à cause de l’obésité).

Gynécologie

Chamfrault/Pékin/Dacheng :

Règles irrégulières.

Chamfrault :

Plénitude des côtés chez la femme.

Soulié de Morant :

Règles difficiles ou règles insuffisantes.
Engourdissement des jambes à l’orgasme.

Roustan :

Règles anormales.

Duron-Borsarello :

Règles douloureuses.

Dacheng/Sun Simiao :

Dysménorrhée.

Sénologie

Chamfrault :

Abcès du sein.

Soulié de Morant :

Troubles de l'allaitement, gonflement du sein, douleur du sein (mammite), abcès du sein (sein opposé).

Pékin :

Mastite. Interruption de la sécrétion lactée.

Nguyen van Nghi/Dacheng/Roustan :

Mastite.

Duron-Borsarello :

Douleur du sein.

Sun Simiao :

Tuméfaction mammaire.

Obstétrique

Soulié de Morant :

Hémorragie pendant la grossesse et fausse-couche.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Quatre membres glacés. Crises rhumatismales erratiques successives.
Douleur au mollet. Douleur périodique de la hanche.

Soulié de Morant :

Moitié du corps même côté : douleurs sans endroits fixes. Rhumatisme circulant. Douleurs dans tout le corps. Douleurs articulaires et accès de fièvre.
Mastoïde opposée, épaule, dos : douleur.
Épaule, membre supérieur, main bord radial : douleur ou contracture ou flaccidité.
Articulation de hanche : douleur (même côté). Douleur aiguë du membre inférieur (même côté). Cheville, pied : bord latéral et base des orteils : douleurs. Oedème des pieds. Rhumatisme du talon.

Pékin :

Douleur du pied.

Roustan :

Douleur du pied. Gonflement et douleur du dos du pied.

Duron-Borsarello :

Rhumatisme généralisé avec fièvre intermittente.
Névralgie des vertèbres cervicales.

Dacheng :

Douleur de la jambe.

Autres

Chamfrault :

Se mord souvent la face interne des joues.

Dacheng :

Se mord les joues fréquemment (face interne) en mâchant .
Inflammation au niveau du Tian you (16TR).

Pédiatrie

Sun Simiao :

Épilepsie infantile due à une frayeur.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Lingshu :

LS 34 : « Cinq perturbations » / Jiayi jing VI-4 : « Importante discussion sur la conformité1 et la norme du yin et du yang, du clair et du trouble »
黃帝曰:五亂者,刺之有道乎?岐伯曰:有道以來,有道以去,審知其道,是謂身寶 [] 氣在於臂足,取之先去血脈,後取其陽明少陽之滎俞。
« Huangdi demanda : Pour puncturer les cinq perturbations, existe t-il des règles ?
Qibo répondit : [Puisqu’] il y a de la régularité dans leur apparition, il y a des règles pour leur élimination. La connaissance de ces règles est [comme] un bijou précieux qu’on porte sur soi […] Si le souffle [perturbé] se situe aux bras et aux pieds on fait d’abord partir le sang [stagnant] des vaisseaux, puis on traite les [points] ying et shu du yangming et du shaoyang2. »
1. Il s’agit de la conformité (順 shun) et de l’opposition (逆 ni) de la circulation du souffle dans les douze méridiens selon les changements naturels de l’environnement.
2. C'est-à-dire respectivement les points Er jian (2GI), San jian (3GI), Ye men (2TR) et Zhong zhu (3TR) aux membres supérieurs et les points Nei ting (44E), Xiang gu (43E), Xia xi (43VB) et Zu lin qi (41VB) aux membres inférieurs)

Jiayi jing :

VII-1 (2) : « Atteintes par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens » / SW 61 : « Les points des eaux et des chaleurs » / LS 23 : « Maladies fébriles »
Selon Lingshu, « ce que l’on appelle les 59 punctures [sont] : sur les côtés interne et externe des deux mains, il y en a trois de chaque [côté], soit [douze] points en tout [c’est à dire Shao shang (11P), Zhong chong (9MC), Shao chong (9C) du côté interne et Shao ze (1IG), Guan chong (1TR), Chang yang (1GI) du côté externe]. Aux intervalles des cinq doigts1, il y en a un à chaque [intervalle], soit huit points en tout [c’est à dire Hou xi (3IG), Zhong zhu (3TR), San jian (3GI), Shao fu (8C)] ; il en est de même aux pieds [c’est à dire Shu gu (65V), Zu lin qi (41VB), Xian gu (43E), Tai bai (3Rt)]. [Au-dessus du front], à 1 pouce à l’intérieur des cheveux, il y en a trois de chaque [côté], soit six [points] en tout [c’est à dire Wu shu (5V), Cheng guan (6V), Tong tian (7V)]. Plus loin, à trois pouces à l’intérieur des cheveux, il y en a cinq de [chaque] côté, soit dix [points] en tout [c’est à dire Lin qi (15VB), Mu chuang (16VB), Zheng ying (17VB), Cheng ling (18VB), Nao kong (19VB)]. En avant et en arrière de l’oreille, au-dessous de la bouche, il y en a un à chaque endroit qui, avec celui du milieu de la nuque, en fait six en tout [c’est à dire Ting hui (2VB), Wan gu (12VB), Cheng jiang (24VC), Ya men (15VG)]. Il y en a un au vertex [c’est à dire Bai hui (20VG)], un au [point] Xin hui (22VG), un à chaque bord des cheveux [selon Leijing, il s’agit de deux points : l’un au bord des cheveux en avant, c’est à dire Shen ting (24VG) et l’autre en arrière, c’est à dire Feng fu (16VG)], un au point Lian quan (23VC), deux au point Feng chi (20VB) et deux aux [points] Tian zhu (10V) ».

« Le Suwen dit : " Les 59 [points] sont les suivants : cinq points sur [chacune des] cinq lignes de la tête2 pour disperser par le haut le reflux de la chaleur de tous les yang. [Les points] Da zhui (14VG), Ying shu (1P), Que pen (12E), Bei shu (12V)* servent tous les huit à disperser la chaleur du thorax. [Les points] Qi chong (30E), San li (36E), Ju xu shang lian (37E) et Ju xu xia lian (39E) servent tous les huit à disperser la chaleur de l’estomac. [Les points] Yun men (2P), Yu gu (15GI), Wei zhong (40V) et Sui kong (11Rn)** servent tous les huit à disperser la chaleur des quatre membres. Les cinq [points] situés des deux côtés des points shu [du dos] des cinq organes [Po hu (42V), Shen tang (44V), Hun men (47V), Yi shu (49V) et Zhi shi (52V)] servent tous les dix à disperser la chaleur des cinq organes. Ces 59 [points] sont à gauche et à droite [des points importants pour guérir les maladies] fébriles." »
1. Selon le Leijing, il s’agit des points situés en arrière des articulations métacarpo-phalangiennes.
2. Le 
Leijing précise : « les cinq lignes de la tête indiquent les cinq trajets des méridiens, le dumai, les deux taiyang de pied et les deux shaoyang de pied. Les cinq points sont respectivement : Shang xing (23VG), Xin hui (22VG), Xian ding (21VG), Bai hui (20VG) et Hou ding (19VG) ; Wu chu (5V), Cheng guan (6V), Tong tian (7V), Luo que (8V) et Yu zhen (9V) ; Lin qi (15VB), Mu chuang (16VB), Zheng ying (17VB), Cheng ling (18VB) et Nao kong (19VB) ; soit 25 points en tout. »
* 背輸 
Bei shu est un nom secondaire des points 11V, 12V et 15V. Il s’agit ici du 12V.
** 髓空 
Sui kong est un nom secondaire des points 11Rn et 2VG.

- VII-1 (3) : « Atteintes par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens »
厥四逆,喘,氣滿,風,身汗出而清,髖髀中痛,不可得行,足外皮痛,臨泣主之。
« Le jue par reflux aux quatre membres (四逆 sini) avec dyspnée, plénitude du souffle, (s’il y a atteinte par le vent on transpire du corps et on a la sensation de froid, douleurs aux hanches et aux cuisses au point de ne pouvoir marcher et douleurs à la peau de la face externe des pieds relèvent du [point] Lin qi (41VB). »

- VII-1 (3) : « Atteintes par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens »
身懈,寒少氣,熱甚惡人,心惕惕然,取飛揚及骨、跗下臨泣,立已。淫濼脛酸,熱病汗不出,皆主之。
« Lorsque le corps est fatigué et froid avec manque de souffle, fièvre intense, crainte des gens, peur, on traite les [points] Fei yang (58V) et Jue gu (38VB) et le point Lin qi (41VB) sur le dessus du pied, la guérison est immédiate. Les courbatures et la fatigue des jambes, les maladies fébriles sans transpiration relèvent également de ces [points]. »

- VII-5 : « Les trois [types] de malaria causées par la permutation du yin et du yang »
瘧日西發,臨泣主之。
« La malaria qui a des accès au coucher du soleil relève du [point] Lin qi (41VB). »

- VIII-1 (2) : « La transmission des maladies dans les cinq organes et les accès de frissons et de fièvre »
胸中滿,腋下腫,馬刀,善自嚙舌頰,天牖中腫,淫濼脛酸,頭眩,枕骨頷腮腫,目澀身痺,洒淅振寒,季脅支滿,寒熱,脅腰腹膝外廉痛,臨泣主之。
« La plénitude de la poitrine, les gonflements sous les aisselles, la lymphadénite scrofuleuse fistulisée sous les aisselles, les morsures fréquentes de la langue et des joues, le gonflement au [point] Tian you (16TR), la lassitude, la faiblesse et les courbatures des jambes, les vertiges, les gonflements [dans la région] de l’os occipital, des régions sous-maxillaires et des parties des joues situées de chaque côté de la bouche, la gêne oculaire par dessèchement (目澀 muse), les douleurs au corps, le grelottement comme si l’on était arrosé d’eau froide, la sensation de plénitude des hypochondres, les frissons et la fièvre, les douleurs au thorax, aux côtés, aux lombes, à l’abdomen et à la face externe des genoux relèvent du [point] Lin qi (41VB). »

- IX-2 : « Les douleurs précordiales subites, les bi de la poitrine, la hernie du coeur et les trois vers provoqués par le souffle froid qui se loge dans les cinq organes et les six entrailles »
胸痺心痛,不得息,痛無常處(千金云不得反側),臨泣主之。
« Le bi de la poitrine et les douleurs précordiales où l’on n’arrive pas à transpirer avec des douleurs sans localisation fixe [le Qianjin dit "impossibilité de se tourner sur le côté"] relèvent du [point] Lin qi1. »
1. Lin qi désigne deux points du méridien shaoyang de pied : 15VB et 41VB. Il s’agit ici probablement du point 41VB.

- X-2 (2) : « Le vent provoqué par le yang atteint par la maladie »
大風,目外 痛,身熱痱,缺盆中痛,臨泣主之。
« [L’atteinte par] le grand vent avec douleur aux côtés externes des yeux, corps fébrile couvert de bourbouille (痱 fei) et douleur du creux sus-claviculaire relèvent du [point] Lin qi (41VB). »

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
月水不利,見血而有身則敗及乳腫,臨泣主之。
« Les troubles des règles, les ménorragies au cours de la grossesse avec fausse-couche et le gonflement des seins (乳中 ruzhong) relèvent du [point] Lin qi (41VB). »


> OBSERVATIONS