Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

8F

Qu quan




> LOCALISATION

Chamfrault :

À l’extrémité interne du pli de flexion du genou, au même niveau que Wei zhong (40V), contre la tubérosité interne du tibia, entre les tendons des muscles de la patte d’oie.

Soulié de Morant :

Face médiale du genou, juste dans l’angle postérieur des têtes fémorale et tibiale, à l’angle de la tête du tibia et du rebord postérieur du ligament latéral interne, dans un creux, 4 TDD au-dessus et en dedans de Xi guan (7F), 8 TDD sous Yin bao (9F), 2 TDD sous Yin ling quan (9Rt), 4 TDD sous Di ji (8Rt).

Pékin :

Genou en flexion, il se trouve dans une dépression située à l’extrémité interne du pli de flexion du genou, au bord antéro-supérieur du tendon du demi-membraneux.

Shanghai/Nguyen van Nghi :

À l’extrémité interne du pli de flexion du genou. On recherche ce point le genou fléchi.

Duron-Borsarello :

En position ventrale, la jambe en équerre, dans le creux intérieur de l’articulation, en dehors des tendons du demi-membraneux et du demi-tendineux.

Dacheng :

Au bord interne du genou, sous la tête du tibia, au-dessus du grand tendon et au-dessus du petit tendon. Pour trouver le point, plier le genou.

Sun Simiao :

Dans une dépression au-dessus du demi-membraneux. On le localise aisément lorsque le patient a le genou fléchi.

Lingshu :

LS 2 : « Les points shu des quatre membres »
曲泉輔骨之下,大筋之上也,屈膝而得之
« [Le point] Qu quan (8F) [se situe] au-dessous de l’apophyse du genou et au-dessus du grand tendon ; on trouve ce point en pliant le genou. »

Jiayi jing :

III-31 : « Les 22 points du jueyin de pied aux membres inférieurs1 »
曲泉者在膝輔骨下,大筋上,小筋下,陷者中,屈膝得之
« Le [point] Qu quan (8F) se situe à l’intérieur du genou, sous la tubérosité (fugu) dans un creux au-dessus d’un grand tendon et au-dessus d’un petit. On le trouve en faisant plier le genou. »
1. Littéralement « les vingt deux points du jueyin de pied arrivant aux cuisses.


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,6 cun pour Tongren, pendant 10 respirations.

Pékin/Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 1,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Vertical, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-31 : « Les 22 points du jueyin de pied aux membres inférieurs1 »
刺入六分,留十呼,灸三壯。
« On le puncture à 0,6 pouce de profondeur. On laisse l’aiguille pendant dix expirations. On y fait trois cônes de moxa. »
1. Littéralement « les vingt deux points du jueyin de pied arrivant aux cuisses.


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur foie, rate, coeur, vessie, gros intestin, organes génitaux, peau, voies respiratoires, cervelet, moelle épinière.

Shanghai :

Traite la vessie. Traite les tendons (contractilité).
Élimine la chaleur et l’humidité.

Duron-Borsarello :

Point recteur de toutes les maladies de l’abdomen.
Facilite la circulation de l’eau.

Nguyen van Nghi :

Point he (合) du méridien correspondant au mouvement « eau/reins ».
Point de tonification en cas de vide de l’énergie du foie.

Auteroche :

Régularise le qi et le sang. Rafraîchit la chaleur/humidité.
Dégage la vessie (permet de s’écouler). Détend les tendons et les luo.
Métamère L4.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Relâche les tendons, favorise le jeu articulaire.
Harmonise le souffle et le sang. Élimine la chaleur, dissipe l’humidité.
Selon Tai yi shen zhen :
Draine et régularise le qi. Perméabilise les luo. Vivifie le sang.
Chasse le froid. Humidifie mes tendons.

Lingshu :

LS 2 : « Les points shu des quatre membres »
入於曲泉 [] 為合。
« [Le souffle du foie] entre dans [le point] Qu quan (8F) […] c’est le [point] he. »

Jiayi jing :

III-31 : « Les 22 points du jueyin de pied aux membres inférieurs1 »
曲泉者,水也 [] 足厥陰陰脈之所入也,為合。
« Le [point] Qu quan (8F) c’est l ‘eau […] Là entre le méridien jueyin de pied, c'est le
[point] he. »
1. Littéralement « les vingt deux points du jueyin de pied arrivant aux cuisses.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault/Pékin/Roustan :

Hernie.

Chamfrault :

Tuberculose à la suite de débauche.
Éblouissements.

Soulié de Morant :

Hernie scrotale ?
Migraine temporale (douleur d’un côté de la tête à la tempe). Éblouissements.
Absence de sueurs.

Dacheng :

Vertiges. Hernie crurale.
Absence de sueurs.

Psychisme

Chamfrault :

Folie.

Dacheng :

Folie agitée.

Neurologie

Chamfrault :

Paraplégie.

Dacheng :

Difficulté à lever les membres.

Sun Simiao :

Incapacité de flexion ou d’extension du genou. Ne peut marcher. Ne peut lever les membres.
Nystagmus vertical.

Ophtalmologie

Chamfrault :

Éblouissements et douleur aux yeux. Voit flou.

Soulié de Morant :

Vue confuse. Éblouissements.

Dacheng :

Troubles de la vue. Amblyopie.

Sun Simiao :

Amblyopie importante. Fragilité de l’oeil au vent et au froid. Tension des attaches du globe oculaire. Inflammation oculaire. Nystagmus vertical.

ORL

Chamfrault/Dacheng :

Épistaxis.

Soulié de Morant :

Affections de la gorge.
Saignement de nez (tonifier) (pour vitamine K). Rhume des foins ou asthme des foins (tonifier).
Enflure soudaine du visage (oedème de Quincke) (tonifier) (rapportés à un vide du foie).

Duron-Borsarello :

Hémorragie nasale d’origine hépatique.

Dermatologie

Chamfrault/Nguyen van Nghi :

Prurit vulvaire.

Soulié de Morant :

Troubles de peau (tout trouble) (tonifier). Démangeaisons (prurit), urticaire, eczéma, psore. Absence de sudation.

Dacheng/Roustan :

Prurit des organes génitaux externes.

Sun Simiao :

Irritation et prurit vulvaire à la descente des règles.

Pneumologie

Chamfrault :

Dyspnée.

Soulié de Morant :

Asthme (tonifier). Ne peut respirer, étouffement au moindre effort après la nourriture. Asthme des foins.
Tout trouble chronique des voies respiratoires. Spasmes de la poitrine et douleur de la poitrine à type de contracture.

Dacheng :

Suffocation.

Sun Simiao :

Engorgement et ballonnement abdominal avec gêne respiratoire.
Engorgement thoraco-costal et bronchique.
Toux et inversion du souffle.

Digestif

Chamfrault :

Régit toutes les affections abdominales (d’après Cang).
Douleur du bas-ventre remontant jusqu’à la gorge. Plénitude au ventre et aux flancs.
Diarrhée, dysenterie avec pus et sang. Hémorragie intestinale.

Soulié de Morant :

Tonifieur du foie. Toutes les insuffisances du foie : selles jaunes, constipation ou migraines, ou asthme, ou trouble de peau, eczéma, oedème de Quincke, …
Selles décolorées, jaunes, non formées. Diarrhée pâteuse finissant liquide. Ulcérations intestinales. Diarrhée de pus et de sang. Ou constipation par insuffisance du foie, manque d’énergie pour évacuer. Constipation et rétention par vide (tonifier)
Douleurs d’intestins, troubles de l’abdomen et de l'ombilic. Spasmes et douleurs contractantes de l'abdomen.
Enfant : vomit le lait caillé (acétone) (disperser). Lait non digéré, teint cireux (tonifier).

Duron-Borsarello :

Point recteur de toutes les maladies de l’abdomen. Coliques intestinales. Diarrhées.

Dacheng :

Sensation de gonflement des flancs. Plénitude abdominale et plénitude des hypochondres.
Diarrhée. Coliques. Méléna.
Maladies se localisant à la zone abdominale et ombilicale.

Sun Simiao :

Inappétence.
Diarrhée et rectorragie. Dysenterie ou diarrhée. Selles boueuses.
Engorgement et ballonnement abdominal avec gêne respiratoire. Gonflement abdominal.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Dysurie ou anurie.
Tuberculose à la suite de débauche.

Soulié de Morant :

Urine difficile à émettre ou urine arrêtée (tonifier) (spasmes du sphincter vésical).
Constipation et rétention par vide (tonifier).
Urines décolorées, urines jaune citron ou urines rouges et épaisses (tonifier).

Pékin :

Infection de l’appareil urinaire.

Roustan :

Néphrite. Dysurie.

Duron-Borsarello :

Mictions urinaires fréquentes.

Nguyen van Nghi :

Dysurie.

Dacheng :

Dysurie. Rétention d’urine.

Sun Simiao :

Anurie.

Andrologie

Chamfrault :

Enflure des organes génitaux. Douleur de la verge.
Manque de sperme. Spermatorrhée. Tuberculose à la suite de débauche.

Soulié de Morant :

Éjaculation rapide (tonifier). Spermatorrhée par fatigue sexuelle.

Pékin :

Pertes séminales. Impuissance.

Roustan :

Prostatite. Spermatorrhée, impuissance.
Prurit des organes génitaux externes.

Duron-Borsarello :

Enflure des testicules. Impuissance.

Nguyen van Nghi :

Spermatorrhée.

Dacheng :

Spermatorrhée.
Enflure des organes génitaux externes. Prurit des organes génitaux externes. Douleur du pénis.

Sun Simiao :

Douleur et rétraction des bourses. Douleurs et tiraillements dans les organes génitaux irradiant jusqu’à l'ombilic. Maladie tui (gonflement, inflammation et douleur des bourses).
Impuissance.

Gynécologie

Chamfrault :

Troubles du cycle chez la jeune fille.
Enflure du bas-ventre, surtout des organes génitaux, avec ventre souple.
Prolapsus utérin avec prurit vulvaire.

Soulié de Morant :

Règles irrégulières ou règles ne venant pas (disperser)
Enflure des organes génitaux, de vulve (tonifier) ; Démangeaisons, prurit vulvaire (tonifier)
Chute de matrice (prolapsus de l’utérus) (tonifier)
Douleur du clitoris.

Roustan :

Prolapsus utérin. Vaginite. Prurit des organes génitaux externes.

Duron-Borsarello :

Hémorragie utérine. Prolapsus utérin.

Nguyen van Nghi :

Prolapsus utérin. Prurit vulvaire.

Dacheng :

Prolapsus utérin.
Douleur des organes génitaux externes. Prurit des organes génitaux externes.
Troubles menstruels. Impression de chaleur vaginale lors de l’examen gynécologique.

Sun Simiao :

Douleur et prolapsus utérin. Douleurs et tiraillements des organes génitaux irradiant jusqu’à l'ombilic.
Leucorrhée semblable au suc de la mauve. Irritation et prurit vaginal à la descente des règles.
Maladie génitale tui (tumeurs gynécologiques) et syndrome herniaire.
Stérilité.

Métabolisme

Chamfrault :

Oedème du ventre et des flancs.

Hématologie

Soulié de Morant :

Coagulation insuffisante. Saignotte à la moindre écorchure avec retard et longtemps. Se fait aisément des bleus et des meurtrissures.

Duron-Borsarello :

Hémorragie nasale d’origine hépatique.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Douleurs dans tout le corps.
Douleur de la région interne de la cuisse. Rhumatisme du genou avec enflure. Contractures musculaires du genou empêchant la mobilisation. Mollet enflé. Mollet et genou douloureux avec sensation de froid glacé.

Soulié de Morant :

Tout l’organisme : douleur extrême même côté.
Douleur et crampes du membre inférieur (surtout face médiale). Douleur et crampes de la cuisse. Genou postérieur : contracture, ou douleur, ou enflure (Yang fu-38VB) (tonifier)
Membre supérieur opposé : muscles postérieurs (triceps, extenseurs du carpe).

Pékin :

Maladies de l’articulation du genou et des tissus péri articulaires.

Roustan :

Affections articulaires du genou. Gonalgie.

Duron-Borsarello :

Cruralgie. Crampes musculaires empêchant la flexion du genou. Douleurs des muscles internes de la cuisse.

Nguyen van Nghi :

Gonalgie. Douleur de la face interne du genou.

Dacheng :

Bi à prédominance vent avec laxité articulaire. Douleurs généralisées du corps.
Douleur de la face interne de la cuisse. Gonalgie.
Enflure de la jambe.

Sun Simiao :

Bi soudain affectant l’articulation tibio-rotulienne.
Contractures tendino-musculaires.

Autres

Sun Simiao :

Concrétions qui semblent liquides à la pression.

Pédiatrie

Soulié de Morant :

Enfant : vomit le lait caillé (acétone) (disperser). Lait non digéré, teint cireux (tonifier).


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Lingshu :

- LS 22 : « Démences » / Jiayi jing XI-2 : « Folie furieuse et épilepsie provoquées par un jue yang et une grande frayeur »
狂而新發,未應如此者,先取曲泉左右動脈,及盛者見血,立頃已。不已以法取之,灸骨二十壯。骨者,尾屈也。
« L’accès de folie furieuse nouvellement [contracté] qui ne correspond pas à tout ceci1 se traite d’abord par les [points] Qu quan (8F) à gauche et à droite [des] vaisseaux qui battent2 et [aux vaisseaux] congestionnés. Dès que le sang apparaît, la maladie cesse immédiatement. Si elle ne guérit pas, [il faut] la traiter selon les méthodes [exposées précédemment]3 et faire vingt cônes de moxa au sacrum. [l’os sacro-coccygien, c’est le coccyx (尾蛆 weiqu)]4. »
1. Le Leijing dit : « Il s’agit de la folie qui ne manifeste pas les symptômes décrits dans les cinq paragraphes du texte précédent. »
2. Le Lingshu shi fait remarquer qu’à l’exception du Waitai aucun livre ancien ne fait allusion aux vaisseaux en parlant des points Qu quan (8F). On peut donc considérer que les mots « des vaisseaux battants » sont une interpolation et qu’il s’agit simplement de puncturer les points Qu quan (8F) des deux côtés.
3. Ajouté d’après le commentaire du Leijing.
4. La note du texte correspondant du Jiayi jing dit : « Cette phrase de six caractères, en note dans le texte original, donne un autre nom pour le sacrum, littéralement : l’os sacré (尾骨 weigu) c’est la queue recourbée (尾蛆 weiqu). Cette phrase n’apparaît ni dans le Lingshu ni dans le Taisu. »


- LS 24 : « Maladies jue (厥病 jue bing) » / Jiayi jing XI-5 : « Diarrhées liquides et dysenteries provoquées par les maladies des taiyin et jueyin de pied »
病注下血,取曲泉。
« Dans les diarrhées (注 zhu) avec hémorragie [par l’anus], on traite les [points] Qu quan (8F)1. »
1. Le texte correspondant du Jiayi jing dit : « on traite les [points] Qu quan (8F) et Wu li (10F) » et une note rajoute que « Wu li est le nom de deux points : 10F et 13GI.
Traduction de Ming Wong : « La maladie se déverse (l’énergie contraire se déverse dans les jing luo) et entraîne des hémorragies. Il faut puncturer Qu quan (8F). »

Jiayi jing :

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
女子疝瘕,按之如以湯沃其股至膝,飧泄,灸刺曲泉。
« Dans la hernie 瘕 jia1 chez la femme où la pression [provoque] une sensation comme si l’on arrosait l’intérieur de la cuisse jusqu’au genou avec de l’eau chaude et la diarrhée avec des aliments non digérés, on fait de la moxibustion et on puncture le [point] Qu quan (8F). »
1. La hernie 瘕 jia est une maladie causée par le vent et le froid qui provoque l’entassement du souffle et du sang dans l’abdomen. Chez la femme, elle se manifeste par de la chaleur et des douleurs à la partie inférieure de l’abdomen, des douleurs erratiques à l’hypogastre qui empêchent de parler lorsqu’elles apparaissent, des amas qui disparaissent à l’arrêt de la douleur, des pertes de liquide épais du vagin, …

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
女子疝瘕,按之如以湯沃兩股中,少腹腫,陰挺出痛,經水來下,陰中腫或癢,漉青汁若葵羹,血閉無子,不嗜食,曲泉主之。
« Chez la femme, la hernie 瘕 jia où la pression [provoque] une sensation comme si l’on arrosait l’intérieur des cuisses avec de l’eau chaude, le gonflement du bas-ventre, le prolapsus douloureux des organes génitaux, le gonflement ou le prurit des organes génitaux lors des règles avec un écoulement verdâtre comme du bouillon de légumes, l’aménorrhée sans grossesse et la perte d’appétit relèvent du [point] Qu quan (8F). »


> OBSERVATIONS