Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

2VC

Qu gu



Noms secondaires

Qu gu


Qu gu duan


Niao bao 尿



> LOCALISATION

Chamfrault :

Sur la ligne médiane antérieure, juste au niveau du bord supérieur du pubis, dans les poils, dans un creux où l’on perçoit les battements artériels de l’artère sus-pubienne, à 5 cun de l’ombilic.

Soulié de Morant :

Bas-ventre, sur la ligne médiane, juste au rebord supérieur du pubis, entre les deux grands droits, dans un creux ; deux points séparés par un relief faible. 1 TDD sous Zhong ji (3VC), de chaque côté 0 1 TDD Heng gu (11Rn).

Pékin :

Au bord supérieur de la symphyse pubienne, sur la ligne médiane du ventre. Localiser le point en décubitus dorsal.

Shanghai/Nguyen van Nghi :

Au bord supérieur du pubis, sur la ligne médiane de l’abdomen, 5 cun au-dessous de l’ombilic.

Duron-Borsarello :

Sur le bord supérieur de l’arcade pubienne, dans un creux.

Dacheng :

Au-dessus du pubis, 1 cun au-dessous de Zhong ji (3VC), dans une dépression au « mont de Vénus », une artère bat.

Sun Simiao :

Au-dessus de la symphyse pubienne, dans la dépression à la limite des poils et à 1 cun au-dessous du point Zhong ji (3VC).

Jiayi jing :

III-19 : « Les quinze points de l’abdomen qui descendent le renmai du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Hui yin (1VC) »
曲骨,在橫骨上、中極下一寸,毛際陷者中,動脈應手
« Le [point] Qu gu (2VC) se situe au-dessus de l’os du pubis à un pouce au-dessous du [point] Zhong ji (3VC), dans un creux à la limite supérieure des poils du pubis, là où l’on sent battre une artère sous la main. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,2 cun selon Tongren. 0,6 cun selon Suwen pendant 7 respirations.

Pékin :

Perpendiculaire, 1 à 2 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 1,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-19 : « Les quinze points de l’abdomen qui descendent le renmai du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Hui yin (1VC) »
刺入一寸五分,留七呼,灸三壯。
« On le puncture à 1,5 pouce de profondeur et on laisse l’aiguille pendant sept expirations. On y fait trois cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Chamfrault/Soulié de Morant/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Réunion avec ZJYi/F.

Soulié de Morant :

Agit sur organes génitaux et urinaires, cou, membre inférieur face interne ; disperse vessie.

Nguyen van Nghi :

Point de réunion des méridiens tendino-musculaires des trois yin du pied.

Auteroche :

Réchauffe et tonifie le yang des reins. Régularise les menstruations. Arrête les leucorrhées.
Métamère L1.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Réchauffe le yang. Tonifie les reins.
Régularise les menstruations. Arrête les pertes.

Jiayi jing :

III-19 : « Les quinze points de l’abdomen qui descendent le renmai du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Hui yin (1VC) »
任脈、足厥陰之會(氣府論註云自鳩尾至曲骨十四穴,並任脈氣所發)。
« [Point de] rencontre du renmai et du jueyin de pied » [Le commentaire de la "Discussion sur les demeures du souffle" dit : du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Qu gu (2VC) il y a quatorze point, le souffle du renmai s’y déploie également].

Jean Marc Kespi :

La symptomatologie de ce point, par ailleurs réunion avec ZJYi/F, est dominée par la notion de vide : "froid extrême par vide", "organes internes faibles ou vides", "perte de virilité", "pertes séminales, pertes blanches ou rouges, utérus ne se contracte pas après l’accouchement". Cela s’applique t-il à une dialectique de mutation ? Rien n’est en faveur de cette hypothèse. Il semble plus probable qu’il gouverne la fonction d’adossement du renmai. En effet, pour se construire, se structurer, la vie doit s’adosser, prendre appui, somatiquement , psychologiquement, spirituellement ; elle le fait pour le yin sur renmai et pour le yang sur dumai, les deux méridiens médians.
Le 2VC régit l’adossement sur renmai. Il serait donc indiqué chez les êtres qui ont besoin de consolider leur armature pour parfaire leur construction à quelque plan que ce soit.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Hernie. Vide des cinq organes.

Soulié de Morant :

Froid extrême par vide (anémie ?). Vide des cinq organes qui sont faibles.

Dacheng :

Vide des cinq organes. Frilosité. Maladie shan.

Psychisme

Soulié de Morant :

Rougit à la moindre émotion.

Neurologie

Sun Simiao :

Épilepsie procursive (avec envie de courir). Épilepsie due à une frayeur.

Dermatologie

Soulié de Morant :

Peau : acné. Impétigo des joues ? Ganglions ? Scrofule ? Prurit des organes génitaux externes.

Digestif

Chamfrault :

Ballonnement du bas-ventre dû au yin. Spasmes du bas-ventre.

Dacheng :

Ballonnement du bas-ventre. Coliques.

Sun Simiao :

Gonflement du bas-ventre.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Urétrite. Difficulté pour uriner. Affections urinaires.

Soulié de Morant :

Inflammation de vessie (cystite) : hématurie, enflure du petit bassin, urine difficile, besoins fréquents. Incontinence d'urine des anémiés. Urètre.
Reins : néphrite après éruption refoulée à l’intérieur ?

Pékin :

Incontinence d’urine. Rétention urinaire.

Roustan :

Cystite.

Duron-Borsarello :

Maladies des voies urinaires.

Nguyen van Nghi :

Énurésie. Dysurie.

Dacheng :

Dysurie.

Sun Simiao :

Dysurie. Oligurie.

Andrologie

Chamfrault :

Manque de virilité. Excès de débauche. Trop grande émission de sperme. Pertes séminales. Prostatite.

Pékin :

Pertes séminales. Non érection.

Roustan :

Orchite.

Duron-Borsarello :

Perte de virilité.

Nguyen van Nghi :

Impuissance. Spermatorrhée.

Dacheng :

Spermatorrhée.

Gynécologie

Chamfrault :

Pertes blanches ou rouges. Inflammation de l'utérus avec lésions ou hémorragies.

Soulié de Morant :

Spasmes, douleur des organes génitaux. ou enflure des organes génitaux. Blennorragie. Masser tout l’organisme.
Endométrite. Démangeaisons, prurit. Ou utérus déplacé (surtout avant ou arrière). Ulcération du col de l'utérus. Prolapsus utérin. Ou métrorragie.

Pékin :

Irrégularités menstruelles. Leucorrhée. Dysménorrhée. Pelvi-péritonite.

Roustan :

Anomalie des règles. Prolapsus utérin.

Duron-Borsarello :

Troubles des règles. Ulcération du col de l'utérus.

Nguyen van Nghi :

Leucorrhée.

Dacheng :

Pertes blanches ou rouges.

Obstétrique

Chamfrault :

Sang noir qui coule sans arrêt après l’accouchement.

Soulié de Morant :

Utérus ne se contracte pas après accouchement. Pertes prolongées après accouchement. Pertes d’aspect extraordinaire.

Nguyen van Nghi :

Contraction incomplète de l’utérus après l'accouchement.

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Cou latéral.
Épaule supérieure antérieure. Membre supérieur : ligne radiale, pouce.
Froid, engourdissement ou faiblesse du membre inférieur (face médiale) : agit sur nerf obturateur et muscles rotateurs de la cuisse.

Dacheng :

Inflammation et douleur du mollet et du pied. 

Pédiatrie

Nguyen van Nghi :

Énurésie.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Suwen :

SW 60 : « Des creux osseux »
此生病從少腹上沖心而痛不得前後為沖疝其女子不孕癃痔、遺溺、溢干督脈生病治督脈治在骨上甚者在臍下營。
« Quand [le vaisseau gouverneur] est malade, le qi remonte du bas-ventre à l’assaut du coeur et cause des troubles de la miction et des selles ou des spasmes (chong shan). Chez les femmes, c’est une cause de stérilité et, dans les deux sexes, de rétention d'urine ou d’incontinence d’urine, d’hémorroïdes et de sécheresse de la gorge. Quand le vaisseau gouverneur est souffrant, on pique au-dessus du pubis (Qu gu 2VC) et, dans les cas graves, en profondeur sous (Yin jiao 7VC). »

Jiayi jing :

- VIII-3 : « Le gonflement des cinq organes et des six entrailles »
膀胱脹者,曲骨主之。
« Le gonflement de la vessie relève du [point] Qu gu (2VC). »

- IX-9 : « Ballonnements hypogastriques et impossibilité d’uriner provoqués par les maladies qui atteignent le triple réchauffeur et la vessie »
小便難,水脹滿,出少,轉胞不得溺,曲骨主之。
« La difficulté à uriner, la sensation de plénitude due à l’hydropisie, peu d’éliminations1, la torsion utérine et l’impossibilité d’uriner relèvent du [point] Qu gu (2VC). »
1. La présente édition chinoise interprète « peu d’élimination » comme « très peu d’urine éliminée ».

XI-2 : « Folie furieuse et épilepsie provoquées par un jue yang et une grande frayeur »
癲疾嘔沫,神庭及兌端、承漿主之。其不嘔沫,本神及百會、後頂、玉枕、天衝、大杼、曲骨、尺澤、陽溪、外丘、當上脘傍五分,通谷、金門、承筋、合陽主之,委中下二寸為合陽。
« L’épilepsie (癲疾 dianji) avec vomissements d’écume relèvent des [points] Shen ting (24VG), Dui duan (27VG), Cheng jiang (24VC). L'épilepsie sans vomissements d'écume relève des [points] Ben shen (13VB), Bai hui (20VG), Hou ding (19VG), Yu zhen (9V), Tian chong (9VB), Da zhu (11V), Qu gu (2VC), Chi ze (5P), Yang xi (5GI), Wai qiu (36VB), Tong gu (20Rn) qui se situe à 0,5 cun à côté du [point] Shang wan (13VC), Jin men (63V), Cheng jin (56V) et He yang 55V). »

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
婦人下赤白沃後,陰中乾痛,惡合陰陽,少腹 堅,小便閉,曲骨(千金作屈骨)主之。
« Chez la femme, les pertes blanches ou rouges, la sécheresse et la douleur à l’intérieur des organes génitaux, la crainte des relations sexuelles, les ballonnements et la dureté du bas-ventre ainsi que l’anurie relèvent du [point] 曲骨 Qu gu (2VC) [Le Qianjin écrit : 屈骨 Qu gu1. »
1. Il s’agit d’un nom secondaire du point 2VC qui se prononce de la même façon. 骨 gu c’est l’os dans les deux noms, mais les caractères qu sont différents avec un sens très proche. Dans le nom principal 曲 qu signifie courbe, sinueux dans le sens de détour ; dans le nom secondaire, 屈 qu signifie courber, fléchir dans le sens de soumettre.


> OBSERVATIONS