Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

3VC

Zhong ji



Noms secondaires

Qi yuan


Yu quan


Pang guang mu



> LOCALISATION

Chamfrault :

Sur la ligne médiane antérieure, 1 cun au-dessus de Qu gu (2VC), 1 cun au-dessous de Guan yuan (4VC), 4 cun au-dessous de l’ombilic.

Soulié de Morant :

Bas-ventre, sur la ligne médiane, 1 TDD au-dessus du pubis, entre les deux grands droits, dans un creux; deux points séparés par la ligne blanche. 1 TDD au-dessus de QU gu (2VC), 1 TDD sous Guan yuan (4VC), de chaque côté à 1 TDD Da he (12Rn).

Pékin :

4 cun au-dessous de l’ombilic, sur la ligne médiane du ventre. Localiser le point en décubitus dorsal.

Shanghai/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Dacheng/Sun Simiao :

Sur la ligne médiane, 4 cun sous l’ombilic.

Jiayi jing :

III-19 : « Les quinze points de l’abdomen qui descendent le renmai du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Hui yin (1VC) »
中極,膀胱募也,一名氣原,一名玉泉,在臍下四寸
« Le [point] Zhong ji (3VC) est le [point] mu de la vessie. Il s’appelle aussi Qi yuan et Yu guan et se situe à quatre pouces au-dessous de l’ombilic. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault :

0,8 cun pour Tongren pendant 10 respirations. Pour Mingtang, il vaut mieux puncturer que faire des moxas.

Pékin/Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 2 cun.

Duron-Borsarello :

Interdit chez la femme enceinte. Pour les femmes ne pouvant garder leur enfant, les moxas sont recommandés.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1,5 à 2,5 cun.

Dacheng :

0,8 cun pour Tongren pendant 10 respirations. Disperser dès qu’on obtient l’énergie. Selon Mingtang, les moxas ne donnent pas d’aussi bons résultats que la puncture.

Jiayi jing :

III-19 : « Les quinze points de l’abdomen qui descendent le renmai du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Hui yin (1VC) »
刺入二寸(氣府論註云刺入一寸二分),留七呼,灸三壯
« On le puncture à deux pouces de profondeur et on laisse l’aiguille pendant sept expirations. On y fait trois cônes de moxa » [Le commentaire de la "Discussion sur les demeures du souffle" dit : on le puncture à 1,2 pouce de profondeur].


> FONCTIONS

Chamfrault/Soulié de Morant/Shanghai/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Réunion avec les trois zu yin.

Soulié de Morant :

Héraut de vessie (troubles par sentiments avec froid ou dépression).
Agit sur organes sexuels, vessie, omoplate, membre supérieur ligne cubitale, membre inférieur face postéro-latérale.

Duron-Borsarello :

Fait circuler le sang accumulé.

Auteroche :

Renforce le yang primordial (originel). Régularise les menstruations.
Dégage la vessie (permet de s’écouler). Régularise le réchauffeur inférieur.
Métamère D12.

Nguyen van Nghi :

Réunion des 3 tendino-musculaires yin de pied.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Tonifie le yang du rein.
Régularise le sang des menstruations. Purifie et élimine l’humidité/chaleur.
Selon Tai yi shen zhen :
Tonifie le yang du rein. Consolide le souffle essentiel (jingqi).
Réchauffe l’utérus ; régularise les menstruations et harmonise le sang.

Jiayi jing :

- II-2 : « Les huit méridiens extraordinaires » / SW 60 : « Discussion sur les creux osseux »
任脈者,起於中極之上,以下毛際,循腹裡,上關元,至咽喉,上頤循面入目。
« Le renmai part en bas du [point] Zhong ji (3VC), monte au-dessus des poils du pubis, suit la profondeur (裏 li) du ventre, monte au [point] Guan yuan (4VC), arrive à la gorge, monte sur le menton, longe le visage et entre dans les yeux. »

- III-19 : « Les quinze points de l’abdomen qui descendent le renmai du [point] Jiu wei (15VC) jusqu’au [point] Hui yin (1VC) »
中極,膀胱募也 [] 足三陰、任脈之會。
« Le [point] Zhong ji (3VC) est le [point] mu de la vessie […] C’est [un point de] rencontre des trois (méridiens) yin de pied et du renmai. »

Jean Marc Kespi :

Ce point mu régit l’élément « nord/hiver/eau » ; il contrôle en particulier les mouvements du moins yin vers le plus yin, le repli dans les profondeurs, la rentrée des souffles thoraciques dans l’abdomen. Aussi est-il réunion des 3 yin. La symptomatologie nous dit ce mauvais repli du moins yin vers le plus yin et du thorax vers l’abdomen : "l’énergie ne descend pas vers le bas du corps", "les jambes sont toujours fatiguées", "sensation de chaleur au ventre", "troubles pelvien, génital, urinaire et intestinal par vide de yin", "femmes ne pouvant garder leur enfant", "stérilité chez l’homme par manque de sperme, de virilité". Il faut donc puncturer ce point chez les êtres qui ne se replient pas en profondeur, dans le yin (bas, avant, droite, intérieur).

Elisabeth Rochat de la Vallée :

« Connaissance de l’acupuncture : Mingmen : porte de la vie (2010) »
« Le jeu du yin yang, de l’eau et du feu, est le commencement d’une vie particulière qui s’origine dans le principe qui contient en potentialité et le yin et le yang, mais qui n’a aucune manifestation propre […] On a un bon exemple de cette façon de voir dans les noms choisis pour les points du renmai dans le bas-ventre de 2VC à 6VC en particulier). On y voit un « faîte médian » (3VC, Zhong ji 中極), ni pôle nord, ni pôle sud, ni yin, ni yang, c’est le faîte, ou pôle, qui est le centre cosmique du Ciel Terre et de toute existence, le centre d’où tout émane. Puis la possibilité pour cette potentialité d’être origine d’une existence, c’est le « passage à l’origine » (4VC, Guan yuan 關元) quand yin et yang sont encore indistinctement mêlés. Ce n’est qu’ensuite que viennent deux points qui font allusion séparément au yin et au yang : la « porte de pierre (5VC, Shi men 石門), la pierre symbolisant la prise en forme des essences, et la « mer des souffles » (6VC, Qi hai 氣海). »

Nan jing :

Difficulté 28
任脈者,起於中極之下,以上毛際,循腹,上關元,至喉咽。
« Renmai débute au-dessous du point Zhong ji (3VC), monte le long de l'abdomen, passe au-dessus du point Guan yuan (4VC) et arrive à la gorge. »


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Manque de yang, l’énergie yin assaille le coeur. Asthénie. Fatigue générale.
Sueurs nocturnes non salées.
Hernie.

Soulié de Morant :

Vide, froid, épuisement. Énergie yang vide, décadente. Perte de connaissance (coma).
Ne peut s’endormir. Aggravé la nuit au lit.

Duron-Borsarello :

L’énergie ne descend pas dans le bas du corps. Les jambes sont toujours fatiguées.

Dacheng :

Maigreur. Fièvre et frilosité en alternance.

Sun Simiao :

Douleur et malaise. Insuffisance de la vitalité intérieure.
Syndrome herniaire abdominal.

Psychisme

Soulié de Morant :

Idées fausses.

Sun Simiao :

Confusion.

Neurologie

Chamfrault :

Syncope cadavérique.

Soulié de Morant :

Perte de connaissance (coma).

Sun Simiao :

Coma.

Dermatologie

Chamfrault :

Sueurs nocturnes non salées. Oedème.

Soulié de Morant :

Rougeur de la peau, enflure, démangeaisons. Érysipèle. Cellulite. Variole. Herpès. Nez rouge. Prurit vulvaire.

Roustan :

Prurit des organes génitaux.

Nguyen van Nghi :

Prurit vulvaire.

Dacheng :

Chaleur et prurit des organes génitaux externes.

Sun Simiao :

Prurit vaginal.

Cardiovasculaire

Chamfrault :

Accumulation de froid à la partie inférieure du corps assaillant le coeur de temps en temps.

Soulié de Morant :

Coeur : spasmes des coronaires ? Essoufflement, énergie nouée, douleur.

Dacheng :

Accumulation de froid qui remonte au coeur.

Sun Simiao :

Agression du souffle au coeur. Agression du souffle au coeur avec impossibilité de respirer.

Digestif

Chamfrault :

Sensation de chaleur dans l'abdomen. Sensation d’une masse indurée au-dessous de l’ombilic. Sensation du petit cochon de lait qui court dans le ventre. Ascite. A faim mais ne peut manger, surtout chez la femme.

Soulié de Morant :

Estomac : même n’ayant rien mangé, ne peut rien manger.
Gros intestin : excès, ballonnement abdominal ; ou chaleur ; ou coliques (spasmes).

Duron-Borsarello :

Coliques intestinales. Ventre dur.

Nguyen van Nghi :

Prolapsus anal.

Dacheng :

Anorexie. Chaleur au bas-ventre.

Sun Simiao :

Accumulations dans le bas-ventre dur comme la pierre. Ballonnement abdominal. Ballonnement abdominal dû à une atteinte du centre du corps par le froid. Douleur abdominale avec chaleur de l'abdomen. Engorgement de l’hypogastre. Froid et gêne dans le bas-ventre. Maladie du porcelet galopant. A faim mais ne peut manger.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Urines fréquentes. Cinq sortes d’urétrite.

Soulié de Morant :

Héraut de vessie (troubles par sentiments avec froid ou dépression).
Urine rare, rouge, pénible. Ne peut pas uriner, urine goutte à goutte (muscles expulseurs de vessie flasques, sphincter de vessie contracté). Spasmes de l'urètre. Douleur aux reins en attendant trop longtemps pour uriner. Ou inflammation de vessie (cystite). Besoins pour peu. Inflammation de l'urètre ou douleur de l'urètre. Blennorragie.

Pékin :

Incontinence d’urine. Rétention urinaire.

Roustan :

Perte d’urine (énurésie et incontinence). Anurie et rétention d’urine. Affection urétrale. Pollakiurie.
Néphrite.

Duron-Borsarello :

Maladies des voies urinaires. Urine abondante ou rétention d’urine.

Nguyen van Nghi :

Anurie. Rétention d’urine. Énurésie. Urétrite.

Dacheng :

Urines fréquentes. Rétention d’urine.

Sun Simiao :

Troubles urinaires.

Andrologie

Chamfrault :

Stérilité chez l’homme par manque de sperme, de virilité. Débauche.

Soulié de Morant :

Excès de liquide prostatique. Stérilité. Non érection. Pertes séminales. Prostatite.

Pékin :

Pertes séminales. Non érection.

Roustan :

Spermatorrhée. Impuissance. Douleur ou prurit des organes génitaux.

Duron-Borsarello :

Stérilité et impuissance.

Nguyen van Nghi :

Impuissance.

Dacheng :

Enflure des organes génitaux externes. Stérilité. Chaleur ou prurit des organes génitaux externes.

Sun Simiao :

Stérilité. Spermatorrhée.

Gynécologie

Chamfrault :

Pertes blanches ou rouges. Troubles dus au sang noir. Règles irrégulières ou absence de règles.
Mauvaise circulation sanguine génitale avec douleur des organes génitaux accompagnée de dysurie et d’émission de caillots.
Sensation de chaleur de la vulve avec prurit vulvaire. Sensation de froid glacé au bas-ventre.
Troubles par coït pendant les règles. Amaigrissement, la malade a faim mais ne peut manger. Déviation utérine entraînant la stérilité. Stérilité d’autre origine. Hémorragie utérine.

Soulié de Morant :

Stérilité : pas d’enfants mâle ? « Piquer 4 fois peut donner un enfant ». Stérilité ne dépendant pas d'un utérus déplacé.
Règles ne venant pas. Ou règles douloureuses.
Douleur et enflure de la vulve avec oedème. Ou excès d’humeur vulvaire. Ou chaleur et douleur de la vulve. Ou prurit vulvaire. Sudation de la région génitale.

Pékin :

Irrégularités menstruelles. Leucorrhée. Dysménorrhée. Pelvi-péritonite.

Roustan :

Leucorrhée. Dysménorrhée. Aménorrhée. Métrorragies. Douleur et prurit des organes génitaux.

Duron-Borsarello :

Troubles des règles. Écoulement de sang coagulé.

Nguyen van Nghi :

Leucorrhée. Dysménorrhée. Prurit vulvaire.

Dacheng :

Enflure des organes génitaux externes. Stérilité. Irrégularité du cycle. Leucorrhée (rouge ou blanche).

Sun Simiao :

Déviation du vagin. Stérilité. Prurit vaginal.

Sénologie

Soulié de Morant :

Seins : tout trouble. Troubles du sein par l’allaitement.

Sun Simiao :

Maladies des seins.

Obstétrique

Chamfrault :

Le sang noir ne s’évacue pas après l’accouchement. Placenta qui ne descend pas.

Soulié de Morant :

Rétention placentaire. Ou douleur pelvienne du post-partum. Ou utérus ne se contracte pas après accouchement. Ou pertes mauvaises prolongées.

Duron-Borsarello :

Pour les femmes ne pouvant garder leur enfant, les moxas sont recommandés. Interdit chez la femme enceinte.

Dacheng :

Lochies persistantes. Rétention du foetus.

Métabolisme

Chamfrault :

Ascite. Oedème. Sueurs nocturnes non salées.

Soulié de Morant :

Enflure des paupières ? Enflure des doigts ? Enflure des pieds le soir ?

Roustan :

Oedème.

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Ligaments ? Tissus fibreux ?
Omoplate, membre supérieur et main, ligne cubitale. Membre inférieur postérieur latéral.

Roustan :

Sciatique.

Duron-Borsarello :

Les jambes sont toujours fatiguées.

Sun Simiao :

Crampes et spasmes.

Jean Marc Kespi :

Douleurs articulaires variables.

Pédiatrie

Nguyen van Nghi/Roustan :

Énurésie.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

- VIII-2 : « Les atteintes (收 shou) des méridiens et des luo par la maladie qui, en pénétrant dans les intestins, l’estomac et les cinq organes, provoquent [les amas] 伏梁 fuliang, 息賁 xiben, 肥氣 feiqi, 痞氣 piqi et 奔豚 bentun1 »
臍下疝繞臍痛,衝胸不得息,中極主之。
« La hernie (疝 shan) sous le nombril, où il y a des douleurs péri-ombilicales qui assaillent la poitrine et empêchent de respirer relève du [point] Zhong ji (3VC). »

1. Il s’agit des cinq amas : l’amas du coeur fuliang, l’amas du foie feiqi, l’amas de la rate piqi, l’amas du poumon xiben et l’amas du rein bentun.

- VIII-2 : « Les atteintes (收 shou) des méridiens et des luo par la maladie qui, en pénétrant dans les intestins, l’estomac et les cinq organes, provoquent [les amas] 伏梁 fuliang, 息賁 xiben, 肥氣 feiqi, 痞氣 piqi et 奔豚 bentun1 »
奔豚上搶心,甚則不得息,忽忽少氣,尺厥,心煩痛,飢不能食,善寒中,腹脹引 而痛,小腹與脊相控暴痛,時窘之後,中極主之。
« L’amas bentun avec [reflux] qui monte heurter le coeur et empêche de respirer dans les cas graves, esprit confus, manque de souffle, jue cadavérique (尸厥 shijue), angoisse et douleur au coeur, faim avec impossibilité de manger, froid au centre , ballonnements abdominaux avec douleurs qui irradient aux côtés du thorax, douleurs violentes avec tiraillements entre l’hypogastre et la colonne vertébrale et de fréquents ténesmes relève du [point] Zhong ji (3VC). »

1. Il s’agit des cinq amas : l’amas du coeur fuliang, l’amas du foie feiqi, l’amas de la rate piqi, l’amas du poumon xiben et l’amas du rein bentun.

- XI-3 : « Jue cadavérique (尸厥 shijue) causé par la chute [du souffle] des méridiens (脈 mai) yang vers le bas et le reflux [du souffle] des méridiens (脈 mai) yin vers le haut »
恍惚尸厥,頭痛,中極及僕參主之。
« L’état confusionnel avec jue cadavérique et céphalées relève des [points] Zhong ji (3VC) et Pu shen (61V). »

- XI-7 : « Métrorragies profuses, sang stagnant, vomissements de sang et crachements de sang provoqués par un comportement immodéré qui blesse l’intérieur et l’extérieur »
丈夫失精,中極主之。
« Spermatorrhée (失精 shijing) chez l’homme relève du [point] Zhong ji (3VC). »

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
女子榮中癢,腹熱通,乳餘疾,絕不足,子門不端,少腹苦寒,陰癢及痛,經閉不通,中極主之。
« Le prurit à l’intérieur du vagin, la chaleur et les douleurs au ventre, les maladies de la lactation, la stérilité (絕子 juezi), l’insuffisance à l’intérieur, le col de l’utérus déformé (子門不端 zimen buduan), le bas-ventre très froid, le prurit et les douleurs aux organes génitaux et l’aménorrhée relèvent du [point] Zhong ji (3VC). »


> OBSERVATIONS