Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

7VG

Zhong shu



Noms secondaires

Zhong zhu


(d'après Yi xue ru men)

> LOCALISATION

Chamfrault :

De nombreux livres d’acupuncture ne mentionnent pas ce point. Seul le traité d’acupuncture de Wong Chu donne sa localisation. Il est situé sur la ligne médiane postérieure, au-dessous de l’apophyse épineuse de la 10ème vertèbre dorsale.

Soulié de Morant :

Nouveau point découvert au Japon. Dans le dos, sur la ligne médiane, au rebord inférieur de la 10ème vertèbre dorsale (apophyse épineuse), entre la 10ème et la 11ème vertèbres dorsales, 3 TDD au-dessus de Ji zhong (6VG), 2 TDD sous Jing suo (8VG), 2 TDD en dedans de Dan shu (19V).

Pékin/Shanghai/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi :

Sous l’apophyse épineuse de la 10ème vertèbre dorsale. Localiser le point en décubitus ventral (Pékin) ou dos courbé en avant (Duron).

Dacheng/Sun Simiao :

Non cité.

Jiayi jing :

III-7 : « Les onze points du dos en partant de la première vertèbre [dorsale] et en descendant le dumai jusqu’au sacrum (脊骶 jidi) »
[Le commentaire de a "Discussion sur les demeures du souffle" (Qifu lun) du Suwen (chapitre 59) dit : « au-dessous de la 10ème vertèbre il y a [le point] Zhong shu (7VG)].
Dans ce passage, le présent ouvrage ne mentionne pas les points Yang guan (3VG), Zhong shu (7VG) et Ling tai (10VG). D’après les commentaires du Suwen par Wang Bing, le [point] Zhong shu (7VG) se situe dans l’intervalle sous la dixième vertèbre [dorsale] […] On le localise en faisant pencher [le patient] en avant.


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Pékin/Shanghai/Nguyen van Nghi :

Oblique vers le haut, 0,5 à 1 cun.

Jiayi jing :

III-7 : « Les onze points du dos en partant de la première vertèbre [dorsale] et en descendant le dumaijusqu’au sacrum (脊骶 jidi) »
Dans ce passage, le présent ouvrage ne mentionne pas les points Yang guan (3VG), Zhong shu (7VG) et Ling tai (10VG). D’après les commentaires du Suwen par Wang Bing, on le puncture à 0,5 pouce de profondeur et on y fait trois cônes de moxa.


> FONCTIONS

Chamfrault :

Point de départ de l’énergie du dumai. (Remarque : Chamfrault ne cite aucun symptôme).

Soulié de Morant :

Agit sur dumai, oesophage, foie, gros intestin.

Nguyen van Nghi :

La plupart des classiques, y compris le Dacheng, ne mentionne pas ce point. Il figure sur le Tongren de l’époque de Yuan (960-1368). C’est un point important de concentration énergétique : il est interdit, selon les anciens, de le puncturer ou d’y appliquer des moxas.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Tonifie les reins. Renforce les lombes. Harmonise l’estomac.
Calme les douleurs.

Jiayi jing :

III-7 : « Les onze points du dos en partant de la première vertèbre [dorsale] et en descendant le dumai jusqu’au sacrum (脊骶 jidi) »
Dans ce passage, le présent ouvrage ne mentionne pas les points Yang guan (3VG), Zhong shu (7VG) et Ling tai (10VG). D’après les commentaires du Suwen par Wang Bing, le souffle du dumai s’y déploie.

Jean Marc Kespi :

« Connaissance de l’acupuncture : la décision du centre » (2007), p 74
« Nous rapprochons les fonctions de la vésicule biliaire de celles du Maître intérieur qui est en chacun de nous. Le Maître intérieur est, pour moi, l’être visionnaire qui, dans le juste et le médian, sait à chaque instant ce qui est bon pour chacun ; ce parce qu’il voit loin et large et qu’il a harmonisé, relié, dans l’expérience, les pôles contradictoires de toutes nos dualités. Dans l’expérience, car il ne suffit pas de connaître intellectuellement : « être pur, c’est faire l’expérience concrète de son impur, c’est savoir quand et pourquoi il survient et comment confronter cette dimension archaïque qui va à contre sens de la vie » disait une psychanalyste […] 7VG, pour moi, répond à cette fonction de la vésicule biliaire. »


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Soulié de Morant :

Tuberculose des enfants.

Duron-Borsarello :

Frissonnements (alternance de chaleur et de froid) des quatre membres.

Ophtalmologie

Pékin/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Roustan :

Diminution de l’acuité visuelle.

Cardiovasculaire

Soulié de Morant :

Coeur : valvules ?

Digestif

Soulié de Morant :

Oesophage : spasmes.
Gros intestin : spasmes, contractions, douleurs.
Foie : contracté ; en excès : douleur du foie.

Pékin/Nguyen van Nghi :

Gastralgie. Anorexie.

Roustan :

Gastralgie. Cholécystite.

Duron-Borsarello :

Jaunisse avec plénitude abdominale. Vomissements avec raideur de la langue.

Andrologie

Soulié de Morant :

Prostate congestionnée, trop grosse (tonifier).

Appareil locomoteur

Soulié de Morant :

Douleur du dos.

Pékin :

Lombalgie. Douleur du dos.

Duron-Borsarello/Roustan :

Lombalgie.

Nguyen van Nghi :

Dorso-lombalgie.

Pédiatrie

Soulié de Morant :

Tuberculose des enfants.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Suwen :

SW 58 : « Des fosses du qi »
背與心相控而痛所治與十椎及上紀。上紀者胃脘也下紀者關元也。背胸邪繫陰陽左右如此其病前後痛澀胸脅痛而不得息不得臥、上氣、短氣、偏痛、脈滿起斜出尻脈絡胸脅支心貫膈上肩加天突斜下肩交十椎下。。。
« Quand il y a des tiraillements douloureux entre le cœur et le dos, on traite aux points Tian tu (22VC)1, de la 10ème vertèbre (Zhong shu 7VG) et Shang ji (ou Zhong wan 12VC) qui est le "collecteur" de l’estomac. Également au point Xia ji (4VC) qui le Guan yuan. Si, dans le haut du dos, un xie relie le yin et le yang, la gauche et la droite, on souffre de difficulté pour uriner et déféquer, des douleurs intercostales empêchent de respirer et de dormir, le souffle est {haut et} court, la douleur est unilatérale. Un vaisseau plein et saillant sort obliquement du vaisseau du coccyx (c’est la grande liaison du dumai partant du point Chang qiang 1VG) et va se relier { aux côtés de la poitrine, une branche va au cœur et se lie au diaphragme, monte} à l’épaule en passant par le point Tian tu (22VC) puis redescend obliquement {de l'épaule} pour croiser le dessous de la 10ème vertèbre … » (texte incomplet)
1- Remarque : Le point Tian tu (22VC) n'est pas cité dans le texte chinois emprunté sur chinapage.com. Toutefois, cette notion de "tiraillement douloureux entre le cœur et le dos" est un symptôme que le Dacheng cite à propos de ce point.
2- Remarque : les phrases entre { } ont été rajoutées d'après le texte chinois emprunté sur chinapage.com.


> OBSERVATIONS