Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

13VG

Tao dao




> LOCALISATION

Chamfrault/Pékin/Shanghai/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi :

Sur la ligne médiane postérieure, au-dessous de l’apophyse épineuse de la 1ère vertèbre dorsale. Faire pencher la tête du malade en avant pour puncturer (Chamfrault) ou localiser (Ngyuen van Nghi) ; localiser le point en décubitus ventral (Pékin).

Soulié de Morant :

Région supérieure du dos, ligne médiane, au rebord inférieure de l’apophyse épineuse de la 2ème vertèbre dorsale, 4 TDD au-dessus de Shen zhu (12VG), 2 TDD sous Bai lao (14VG), 2 TDD de chaque côté de Feng men (12V).

Dacheng :

Sous la 2ème vertèbre (D2). Pour trouver le point, demander patient de se mettre en décubitus ventral.

Jiayi jing :

III-7 : « Les onze points du dos en partant de la première vertèbre [dorsale] et en descendant le dumai jusqu’au sacrum (脊骶 jidi) »
陶道,在大椎節下間 [] 俯而取之。
« Le [point] Ta dao (13VG) se situe entre deux vertèbres, une vertèbre en dessous du [point] Da zhui (14VG) […] On le localise en faisant pencher [la tête du patient] en avant. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,5 cun selon Tongren.

Pékin/Nguyen van Nghi :

Oblique vers le haut, 0,5 à 1 cun.

Shanghai :

Oblique vers le haut, 0,5 à 1 cun.

Jiayi jing :

III-7 : « Les onze points du dos en partant de la première vertèbre [dorsale] et en descendant le dumai jusqu’au sacrum (脊骶 jidi) »
刺入五分,留五呼,灸五壯。
« On le puncture à 0,5 pouce de profondeur et on laisse l’aiguille pendant cinq expirations. On y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Chamfrault/Soulié de Morant/Shanghai/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Réunion avec ZTYg/V.

Soulié de Morant :

Pour l’ensemble du cerveau, le pouls est le droit IV profond. Les points les plus puissants sur l’ensemble du cerveau sont : Bai hui (20VG), Xin hui (22VG), Shou shang lian (9GI).
En acupuncture, les lobes temporaux et pariétaux répondent toujours ensembles et en même temps à la stimulation de leurs points de commande. De plus ; ils n’ont qu’un seul pouls ; aussi sont-ils nommés ensemble "cerveau latéral". Le pouls correspondant est le droit IV profond quart moyen inférieur.
À gauche, se trouve le siège de la mémoire consciente présente et de la mémoire semi-consciente, qu’il est possible d’évoquer avec effort. Description synthétique des fonctions analytiques décrites par l’occident qui reconnaît aussi la prédominance de la gauche pour le langage, les organes des sens et leurs fonctions physiques (vision, …) et psychiques (compréhension des perceptions et mémoires visuelle, auditive, olfactive, gustative), donc conscientes et semi-conscientes. À droite, se trouve le siège de la mémoire et des dons héréditaires totalement inconscients : la transmission des tendances, des qualités, des défauts, … La tradition des observations asiatiques et nos découvertes récentes ont démontré que les lobes temporaux et pariétaux forment un ensemble inséparable. Les points agissant sur le temporo-pariétal agissent aussi, comme il faut s’y attendre, sur les parties avoisinantes du cerveau qui sont indispensables au fonctionnement des organes des sens. Tels sont : Shao hai (3C), Nei guan (6MC), Shou shang lian (9GI), Xin hui (22VG).
Certains agissent plus spécialement sur certains centres :

- Ouïe : Er men (21TR), Ting hui (2VB), Ting gong (19IG).
- Odorat – goût : Ying xiang (20GI), Bai hui (20VG). Certains agissent nettement sur l’odorat et donc le goût : He gu (4GI) répond dans le temporal, Feng chi (20VB) agit sur sympathique et hypothalamus postérieur, Shen ting (24VG).
- Langage, parole : Ya men (15VG). Aussi les points agissant sur la moitié controlatérale du cerveau : Xin hui (22VG), Jiu wei (15VC), Tao dao (13VG), Jian shi (5MC) (agit sur temporo-pariétal et occipital).
Agit sur dumai, coeur, poumons, membres supérieurs, dents, gorge, thyroïde, yeux, paumes des mains, vessie.

Shanghai :

Élimine la chaleur. Soulage la superficie.
Calme le shen.

Duron-Borsarello :

Attaque de feng froid (tonifier).

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Libère le biao. Abaisse la fièvre.
Calme la peur. Apaise le shen.

Jiayi jing :

III-7 : « Les onze points du dos en partant de la première vertèbre [dorsale] et en descendant le dumai jusqu’au sacrum (脊骶 jidi) »
督脈、足太陽之會
« C'est [un point de] rencontre du dumai et du taiyang de pied . »

Jean Marc Kespi :

« Acupuncture »
Ce point, dont le nom évoque le four du potier, situé à côté du 11 ZTYg/V métier à tisser et réunion avec zu taiyang, nous semble répondre à une dialectique de mutation dans laquelle le taiyang est le terme des mutations yang. Il nous paraît donc qu’il est indiqué de puncturer ce point dans les vides de yang globaux par insuffisance de transformation de yang alimentaire.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Paludisme avec toux. Plénitude et malaise sans sueurs, après un coup de froid ou de yang. Tuberculose pulmonaire. Tête lourde, ne veut pas ouvrir les yeux. Vertiges.

Soulié de Morant :

Épuisé par efforts mentaux ou physiques. Perte de voix, enrouement, respiration courte. Besoins d’alcool et de café.
Insomnie par débilité nerveuse.
Céphalée, tête lourde, nuque serrée, yeux troubles et douloureux, vertiges.

Pékin :

Céphalée. Malaria. Maladie fébrile.

Roustan :

Fièvre. Céphalée. Vertiges.
Anomalies de la transpiration.

Duron-Borsarello :

Attaque de feng. Froid et humidité. Rhumatisme périodique.

Nguyen van Nghi :

Fièvre et frissons. Céphalée.

Dacheng :

Fièvre saisonnière. Fièvre et frilosité en alternance. Absence de sueurs. Lourdeur de la tête.

Sun Simiao :

Absence de sueurs. Céphalée. Crainte du froid. Engorgement et malaise sans sueurs.
Reflux du souffle. Vertiges avec troubles oculaires.

Psychisme

Chamfrault :

Toujours triste.

Soulié de Morant :

Mélancolie ; timidité ; désir de solitude et d'obscurité. Idées fausses sans joie. Refoulement et rumination des soucis.

Roustan :

Schizophrénie.

Nguyen van Nghi :

Folie. Maladies mentales.

Dacheng :

Affolement. Nervosité. Tristesse.

Neurologie

Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Épilepsie.

Dacheng :

Contracture des membres. Spasmes.

Ophtalmologie

Chamfrault :

Ne veut pas ouvrir les yeux.

Soulié de Morant :

Yeux troubles, douloureux. Diplopie, muscle oculaire externe affaibli.

Dacheng :

Troubles de la vue. Amblyopie.

Sun Simiao :

Amblyopie. Exophtalmie. Troubles oculaires accompagnant les vertiges.

Pneumologie

Chamfrault :

Malaise et plénitude de la poitrine. Tuberculose pulmonaire.

Uro-néphrologie

Soulié de Morant :

Besoins fréquents la nuit.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Raideur de la colonne vertébrale. Torticolis et contracture des épaules.

Soulié de Morant :

Nuque serrée.
Nerf cubital, annulaire, petit doigt.

Pékin/Dacheng :

Raideur de la colonne vertébrale.

Roustan :

Contracture cervicale. Contractures para-vertébrales (quel qu’en soit le niveau).

Duron-Borsarello :

Articulations des vertèbres douloureuses. Torticolis. Névralgie de l’épaule.

Nguyen van Nghi :

Contracture douloureuse de la nuque et du dos.

Sun Simiao :

Torticolis : sensation de nuque arrachée empêchant de tourner la tête à droite et à gauche.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

VII-1 (2) : « Atteinte par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens »
頭重目瞑淒厥,寒熱,汗不出,陶道主之。
« Les douleurs de la tête avec les yeux qui se ferment, le jue glacial (凄厥 qijue), les frissons et la fièvre sans sueurs relèvent du [point] Tao dao (13VG). »


> OBSERVATIONS