Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

24VG

Shen ting



Noms secondaires

Fa ji


Du mai


(d'après Qian jin yao fang)

> LOCALISATION

Chamfrault :

Sur la ligne médiane du crâne, 0,5 cun en avant de Shang xing (23VG) et à 0,5 cun de la racine frontale des cheveux, à 0,5 cun de Yin tang (entre les sourcils).

Soulié de Morant :

Ligne médiane, sommet du front, au rebord supérieur du relief médina vertical (« Colonne de Vie »), à environ mi-distance de la ligne des sourcils et du rebord postérieur de l’os frontal, 2 TDD en avant de Shang xing (23VG), 4 TDD au-dessus de Yin tang (selon le front) , 1 large TDD en dedans de Lin qi (15VB).

Pékin/Shanghai/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Sur la ligne médiane, 0,5 cun en arrière de de la ligne d’implantation des cheveux. 3,5 cun au-dessus du point inter sourcilier (Shanghai), juste au-dessus du nez (Dacheng).

Duron-Borsarello :

À 0,5 cun de Shang xing (23VG).

Sun Simiao :

Sur le bord du cuir chevelu, juste au centre de la face, dans le prolongement du nez.

Jiayi jing :

III-1 : « Les sept points [qui se situent] sur la ligne horizontale sur le bord des cheveux à partir de la ligne médiane qui va du nez à la tête »
神庭,在發際直鼻
« Le [point] Shen ting (24VG) se situe sur le bord des cheveux et sur la ligne verticale qui monte du nez. »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

Piqûre interdite car elle peut entraîner la cécité ou la folie.

Pékin/Nguyen van Nghi :

Oblique, 0,5 à 0,8 cun.

Shanghai :

Oblique, 0,5 à 1 cun.

Sun Simiao :

Puncture interdite.

Jiayi jing :

- III-1 : « Les sept points [qui se situent] sur la ligne horizontale sue le bord des cheveux à partir de la ligne médiane qui va du nez à la tête »
禁不可刺,令人癲疾,目失精,灸三壯。
« Il est interdit à la puncture [sous peine] de provoquer chez le patient de la folie (癲疾 dianji) et de la perte de vigueur (精 jing) du regard. On y fait trois cônes de moxa. »

V-1 (2) : « Les interdictions de la puncture et de la moxibustion »
神庭禁不可刺。
« Le [point] Shen ting (24VG) est formellement interdit à la puncture.
»


> FONCTIONS

Chamfrault/Soulié de Morant/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Dacheng :

Réunion avec ZTYg/V.

Soulié de Morant :

Répond dans Feng long (40E). [Remarque : cette réponse semble liée à l’action sur le « Cerveau antérieur »].
Le cerveau antérieur est le siège des fonctions psychiques les plus importantes. Le pouls de l’Antérieur Frontal […] est la partie inférieure (vers doigts) du quart inférieur du droit IV profond.

- Insuffisance : manque de conscience morale (ne distingue pas le bien du mal, ne voit pas la conséquence de ses actes mais la seule satisfaction de ses impulsions), imprévoyance ; manque de compréhension, de liaison des notions et des images, de synthèse qui superpose les notions connues, d’où difficulté à résoudre les problèmes de mathématiques et de la vie ; suggestibilité qui accepte tout sans relier à ses autres notions ; manque d’imagination (qui ne voit pas les images complexes et le mouvement, mais les mots et l’état), manque de raison de jugement, d’attention, de concentration, en fait manque d’intelligence (interligere, relié ce qui est enregistré ; comprendre, prendre ensemble). Aussi au physique, paresse, fatigue surtout le matin avec difficulté à s’endormir de bonne heure le soir.
- Excès : se manifeste par un tourbillon d’images et de pensées surtout déplaisantes ; l’exagération des soucis et ennuis ; des obsessions allant jusqu’aux cauchemars, aux rêves incessants.
Les points agissant sur l’Antérieur Frontal sont :
- Insuffisance : tonifier Da du (2Rt), Tai bai (3Rt). Héraut de rate/pancréas, Zhang men (13F). Voire Shao chong (9C), Shen ting (24VG), Feng long (40E), Xi men (4MC).
- Excès : disperser Shang qiu (5Rt), Tai bai (3Rt), Shen ting (24VG).
En acupuncture, les lobes temporaux et pariétaux répondent toujours ensembles et en même temps à la stimulation de leurs points de commande. De plus ; ils n’ont qu’un seul pouls ; aussi sont-ils nommés ensemble "cerveau latéral". Le pouls correspondant est le droit IV profond quart moyen inférieur.
À gauche, se trouve le siège de la mémoire consciente présente et de la mémoire semi consciente, qu’il est possible d’évoquer avec effort. Description synthétique des fonctions analytiques décrites par l’occident qui reconnaît aussi la prédominance de la gauche pour le langage, les organes des sens et leurs fonctions physiques (vision, …) et psychiques (compréhension des perceptions et mémoires visuelle, auditive, olfactive, gustative), donc conscientes et semi conscientes. À droite, se trouve le siège de la mémoire et des dons héréditaires totalement inconscients : la transmission des tendances, des qualités, des défauts, … La tradition des observations asiatiques et nos découvertes récentes ont démontré que les lobes temporaux et pariétaux forment un ensemble inséparable. Les points agissant sur le temporo-pariétal agissent aussi, comme il faut s’y attendre, sur les parties avoisinantes du cerveau qui sont indispensables au fonctionnement des organes des sens. Tels sont : Shao hai (3C), Nei guan (6MC), Shou shang lian (9GI), Xin hui (22VG).
Certains agissent plus spécialement sur certains centres :
- Ouïe : Er men (21TR), Ting hui (2VB), Ting gong (19IG).
- Odorat – goût : Ying xiang (20GI), Bai hui (20VG). Certains agissent nettement sur l’odorat et donc le goût : He gu (4GI) répond dans le temporal, Feng chi (20VB) agit sur sympathique et hypothalamus postérieur, Shen ting (24VG).
- Langage, parole : Ya men (15VG). Aussi les points agissant sur la moitié controlatérale du cerveau : Xin hui (22VG), Jiu wei (15VC), Tao dao (13VG), Jian shi (5MC) (agit sur temporo-pariétal et occipital).
Agit sur vésicule biliaire, nez, oeil, vessie.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Apaise le foie. Calme le vent.
Tranquillise le coeur. Calme le shen.

Jiayi jing :

III-1 : « Les sept points [qui se situent] sur la ligne horizontale sue le bord des cheveux à partir de la ligne médiane qui va du nez à la tête »
督脈、足太陽、陽明之會。
« C’est [un point de] rencontre (會 hui) du dumai, du taiyang et du yangming de pied. »

B. Lacourte :

Revue Française d'Acupuncture n° 40
Point d’ouverture des orifices du shen avec les 1Rn, 1VG, 26VG et 14VC. 

Jean Marc Kespi :

Ce point shen régit la circulation de l’homme dans le monde extérieur. Il est donc réunion avec taiyang, yang qui s’ouvre vers l’extérieur, et répond au 40 ZYgM/E qui, par le luo longitudinal de zu yangming, contrôle la manière dont nous nous situons dans le monde extérieur. Il est donc indiqué de le puncturer dans toutes les perturbations de la circulation d’un être dans le monde extérieur, quel que soit le monde ou le plan de manifestation : "surexcitation, chagrin excessif, s’arrache les cheveux, ne peut dormir, …" Remarquons que la perturbation porte ici sur les relations avec l’extérieur.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Céphalée avec fièvre. Céphalée, névralgie frontale. Feng dans la tête, vertige, éblouissements. Soif.
Insomnie.

Soulié de Morant :

Migraines (avec photophobie, nausées, vomissements). Céphalée frontale.
Ne peut dormir.

Pékin :

Céphalée frontale. Vertige. Insomnie.

Roustan :

Céphalée. Vertige.

Duron-Borsarello :

Feng assaillant la tête.

Nguyen van Nghi :

Céphalée frontale. Vertige.

Dacheng :

Céphalée due au Vent.

Sun Simiao :

Céphalée. Vertiges dus au vent.
Chaud et froid. Engorgement et malaise. Fièvre tierce. Soif. Rhume de cerveau.

Psychisme

Chamfrault :

Folie. Veut toujours grimper en haut, chanter, se déshabiller et courir. Ne reconnaît plus son entourage. Peur empêchant de dormir.

Soulié de Morant :

Surexcitation psychique et cérébrale. Chagrin excessif, s’arrache les cheveux, ne peut dormir. Appréhension, anxiété. Surexcitation cérébrale, monte sur les tables, chante, rejette ses vêtements (après malaria ?). Dépression, langue sortie.

Pékin :

Affolement.

Roustan :

Maladies mentales.

Dacheng :

Folie calme. État d’angoisse.

Neurologie

Chamfrault :

Corps renversé en arc. Sort toujours la langue hors de la bouche. Épilepsie avec yeux révulsés. Névralgie frontale.

Pékin/Roustan :

Épilepsie.

Dacheng :

Opisthotonos. Épilepsie due au Vent avec yeux révulsés et perte de connaissance. Protrusion linguale.

Sun Simiao :

Épilepsie avec vomissements.

Ophtalmologie

Chamfrault :

Éblouissement. Larmoiement abondant.

Soulié de Morant :

Photophobie avec migraine. Gonflement des yeux. Voile de l’oeil ? Catarrhe des glandes lacrymales.

Duron-Borsarello :

Troubles de la vue.

Dacheng :

Larmoiement.

Sun Simiao :

Amaurose. Larmoiements.

ORL

Chamfrault :

Rhinorrhée abondante de liquide clair.

Soulié de Morant :

Coryza avec écoulement nasal clair ; inflammation aiguë de la muqueuse nasale.

Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Rhinite.

Duron-Borsarello :

Troubles de l’ouïe.

Dacheng :

Rhinorrhée de liquide clair avec éternuements.

Sun Simiao :

Rhume de cerveau.

Pneumologie

Chamfrault :

Malaise et plénitude de la poitrine, dyspnée avec soif.

Soulié de Morant :

Bronches : asthme.

Dacheng :

Suffocation.

Sun Simiao :

Dyspnée.

Cardiovasculaire

Soulié de Morant :

Coeur : palpitations.

Digestif

Chamfrault :

Vomissements.

Soulié de Morant :

Nausées, vomissements au cours de migraines.

Dacheng :

Nausées, vomissements neurologiques.

Sun Simiao :

Nausées. Soif.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

- VII-1 (2) : « Atteintes par le froid et maladies fébriles produites par l’affection des six méridiens »
頭腦中寒,鼻衄目泣出(千金作寒熱頭痛),神庭主之。
« L’atteinte de la tête et du cerveau par le froid, [le Qianjin dit: les douleurs à la tête dues au froid et à la chaleur], la rhinorrhée et le larmoiement relevant du [point] Shen ting (24VG).

- VII-5 : « Les trois (types) de malaria causée par la permutation du yin et du yang »
瘧,神庭及百會主之。
« Les malarias (㾬瘧 jienue) relèvent des [points] Shen ting (24VG) et Bai hui (20VG). »

- VIII-1 (1) : « La transmission des maladies dans les cinq organes et les accès de frissons et de fièvre »
寒熱頭痛,喘喝,目不能視,神庭主之。
« Les frissons et la fièvre où l'on a mal à la tête, dyspnée bruyante et du mal à voir relèvent du [point] Shenting (24VG). »

- X-2 (2) : « Le vent provoqué par le yang atteint par la maladie »
風眩善嘔,煩滿,神庭主之如顏青者,上星主之。取上星者,先取噫嘻,後取天牖、風池。
« Les vertiges dus au vent (風昡 fengxuan)1, vomissements fréquents, anxiété et sensation de plénitude (滿 man) relèvent du [point] Shen ting (24VG). Si le front est bleu, cela relève du [point] Shang xing (23VG) ; on traite d’abord le [point] Yi xi (45V) et ensuite les [points] Tian you (16TR) et Feng chi (20VB). »
1. 風昡 fengxuan désigne aussi bien les vertiges provoqués par un vent interne que par une agression par le pervers vent externe.

XI-2 : « Folie furieuse et épilepsie provoquées par un jue yang et une grande frayeur »

癲疾嘔沫,神庭及兌端、承漿主之。其不嘔沫,本神及百會、後頂、玉枕、天衝、大杼、曲骨、尺澤、陽溪、外丘、當上脘傍五分,通谷、金門、承筋、合陽主之,委中下二寸為合陽。
« L’épilepsie (癲疾 dianji) avec vomissements d’écume relèvent des [points] Shen ting (24VG), Dui duan (27VG), Cheng jiang (24VC). L'épilepsie sans vomissements d'écume relève des [points] Ben shen (13VB), Bai hui (20VG), Hou ding (19VG), Yu zhen (9V), Tian chong (9VB), Da zhu (11V), Qu gu (2VC), Chi ze (5P), Yang xi (5GI), Wai qiu (36VB), Tong gu (20Rn) qui se situe à 0,5 cun à côté du [point] Shang wan (13VC), Jin men (63V), Cheng jin (56V) et He yang 55V). »


> OBSERVATIONS