Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

22E

Guan men




> LOCALISATION

Chamfrault :

À 1 cun de Liang men (21E), à 3 cun de la lige médiane antérieure (pour d’autres à 2 cun). Sur une même ligne horizontale, partant de la ligne médiane antérieure, nous trouvons successivement : sur la ligne médiane antérieure à 3 cun au-dessus du nombril le point Jian li (11VC), à 1,5 cun de ce point sur le méridien zu shaoyin le point Shi guan (18Rn) et à 1,5 cun de ce point le point Guan men (22E) qui est donc situé à 3 cun de la ligne médiane antérieure et du point Jian li (11VC).

Soulié de Morant :

1 large TDD en dehors de l’angle de la 8ème et du 9ème côte et du rebord interne d’un ligament intercostal, dans un creux, 2 TDD sous Liang men (21E), 2 TDD au-dessus et en dehors de Tai yi (23E), à peu près au niveau de Tong gu (20Rn).

Pékin/Shanghai/Nguyen van Nghi :

3 cun au-dessus de l’ombilic et 2 cun en dehors du point Jian li (11VC).

Duron-Borsarello/Dacheng/Sun Simiao :

1 cun sous Liang men (21E) et à 3 cun en dehors de ren mai (DB, DC) et au-dessus du point Tai yi (23E) (SS).

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
關門,在梁門下,太乙上,足陽明脈中間穴外延。
« Le [point] Guan men (22E) se situe au-dessous du [point] Liang men (21E) et au-dessus du [point] Tai yi (23E). C’est un [point] médian (中間穴 zhongjian xue) du méridien yangming de pied qui s’étend vers l’extérieur1. »
1. Phrase obscure que les commentateurs modernes considèrent comme une erreur de copiste.


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,3 cun selon Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,5 à 1 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 2 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
刺入八分,灸五壯。
« On le puncture à 0,8 pouce de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur estomac, foie, reins, moelle épinière, paupières, extrémités ; disperse vésicule biliaire.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Harmonise l’estomac, calme les douleurs. Tonifie la rate et fortifie le qi.
Selon Tai yi shen zhen :
Élimine le ballonnement et transforme le sang stagnant.
Harmonise l’estomac et mobilise la stagnation des aliments.
Régularise le Réchauffeur moyen, harmonise l’estomac et les intestins.

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
足陽明脈中間穴外延。 足陽明脈氣所發。
« C’est un [point] médian (中間穴 zhongjian xue) du méridien yangming de pied qui s’étend vers l’extérieur1. Le souffle du méridien yangming de pied s’y déploie. »
1. Phrase obscure que les commentateurs modernes considèrent comme une erreur de copiste.

Jean Marc Kespi :

« Acupuncture »
Ce point gouverne la vésicule biliaire, ministre qui décide et condamne et, sur le plan nutritif, chargée de la mise en mouvement de la digestion. Elle est la "barrière" qui ouvre ou ferme la digestion et qui met en route les transformations. Ceci est confirmé par sa symptomatologie qui, en plus des troubles digestifs cite : "bile dans l’estomac, jaunisse par obstruction de la vésicule biliaire qui ne peut se vider".


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Paludisme avec grands frissons.

Dacheng :

Fièvre et frilosité dues aux glaires avec frissons et perte d’urine.

Sun Simiao :

Pesanteur du corps.

Ophtalmologie

Soulié de Morant :

Blépharospasme (nerf facial : orbiculaire qui ferme ?).

Digestif

Chamfrault :

Perte de l’appétit. Impression que l’énergie court dans le ventre. Plénitude abdominale. Borborygmes. Douleur abdominale. Douleurs ombilicales. Diarrhée.

Soulié de Morant :

Estomac : troubles surtout par excès. Rétention, crampes d’estomac, mauvaise haleine, plénitude fréquente d’estomac. Bile dans l’estomac, brûlures. Renvois, pas d’appétit.
Inflammation des intestins ; spasmes des intestins ; violente douleur abdominale ; douleur péri-ombilicale. Excès d'énergie de l'intestin grêle et du pancréas. Constipation ou diarrhée.
Jaunisse par obstruction de vésicule biliaire qui ne peut se vider.

Pékin :

Ballonnement abdominal douloureux, anorexie, borborygmes, diarrhée.

Roustan :

Sensation de gonflement, de distension abdominale, dyspepsie, borborygmes, diarrhée (anorexie dans certains textes).

Duron-Borsarello :

Douleur de l’estomac et des intestins.

Nguyen van Nghi :

Ballonnement abdominal. Borborygmes. Dyspepsie. Diarrhée. Anorexie.

Dacheng :

Affections dues à la plénitude abdominale : entassement énergétique dans l'abdomen, borborygmes, douleurs abdominales avec diarrhée, anorexie, sensation de déplacement énergétique dans l’abdomen.
Douleurs péri-ombilicales. Coliques. Gaz.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Incontinence d’urine.

Soulié de Morant :

Urine insuffisante. Ou incontinence.

Dacheng :

Perte d’urine dans le cadre de fièvre et frilosité dues aux glaires.

Duron-Borsarello/Sun Simiao :

Perte d’urine.

Métabolisme

Chamfrault :

Enflure du corps.

Soulié de Morant :

Oedème. Enflure du corps (avec urine insuffisante).

Pékin/Roustan :

Oedème.

Dacheng :

Anasarque. Oedème du corps.

Sun Simiao :

Oedème généralisé.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

- IX-7 : « Ballonnements, plénitude abdominale, borborygmes et souffle court provoqués par les maladies qui atteignent la rate, l’estomac et le gros intestin »
腹脹善滿,積氣,關門主之。
« Le gonflement abdominal avec plénitude fréquente et accumulation de gaz relève du [point] Guan men (22E). »

- XI-9 (2) : « Les abcès et les abcès térébrants provoqués par le souffle froid qui se loge dans les méridiens et les luo ainsi que la lèpre et l’eczéma aigu provoqué par le vent qui s’accumule »
身腫,關門主之。
« Le gonflement du corps relève du [point] Guan men (22E). »

- IX-11 : « Hernie 隤 tui1, incontinence ou rétention urinaire provoquées par l’atteinte du méridien (脈 mai) jueyin de pied ou par la joie et la colère fréquentes »
遺溺關門及神門、委中主之。
« L’incontinence urinaire relève des [points] Guan men (22E), Shen men (7C) et Wei zhong (40V). »
1. 隤疝 tuishan ou hernie tui désigne, chez l’homme, les hernies scrotales qui se manifestent par un gonflement dur et douloureux du testicule et, chez la femme, un gonflement du bas-ventre qui survient dans le cadre de certaines maladies gynécologiques.


> OBSERVATIONS