Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

23E

Tai yi



Noms secondaires

Tai yi



> LOCALISATION

Chamfrault :

1 cun au-dessous de Guan men (22E), à 3 cun de la ligne médiane antérieure (à 2 cun pour d’autres auteurs). Sur une même ligne horizontale, partant de la ligne médiane antérieure, nous trouvons successivement : sur la ligne médiane antérieure, à 2 cun au-dessus du nombril, le point Xia wan (10VC), à 1,5 cun de ce point sur le méridien zu shaoyin le point Shang qu (17Rn), et à 1,5 cun le point Tai yi (23E).

Soulié de Morant :

À l’épigastre, au bord des côtes. Juste au rebord interne de l’union de la 10ème côte sur la 9ème côte (la 11ème étant flottante à bord libre, sur le grand droit, dans un creux, 2 TDD au-dessous et en dedans de Guan men (22E), environ 2 TDD au-dessus et en dehors de Hua rou men (24E), 2 TDD en dedans de Fu ai (16Rt), 4 TDD en dedans de Zhang men (13F), 1 TDD en dehors et au-dessus de Shi guan 18Rn), à peu près au niveau de Xia wan (10VC).

Pékin/Shanghai/Nguyen van Nghi :

2 cun au-dessus de l’ombilic et 2 cun en dehors de Xia wan (10VC).

Duron-Borsarello :

1 cun sous Guan men (22E), à 3 cun de renmai.

Dacheng :

1 cun au-dessous de Guan men (22E) et 3 cun en dehors de la ligne médiane.

Sun Simiao :

1 cun au-dessous du point Guan men (22E).

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
太乙,在關門下一寸。
« Le [point] Tai yi (23E) se situe à un pouce au-dessous du [point] Guan men (22E). »


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,8 cun selon Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,5 à 1 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 2 cun.

Duron-Borsarello :

Interdit chez la femme enceinte.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 2 cun.

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
刺入八分,灸五壯。
« On le puncture à 0,8 pouce de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur estomac, vésicule biliaire, cerveau ; disperse coeur.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Clarifie le coeur, calme le shen.
Tonifie la rate et harmonise le réchauffeur moyen.

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
足陽明脈氣所發。
« Le souffle du méridien yangming de pied s’y déploie. »

Jean Marc Kespi :

« Acupuncture »
Les idéogrammes évoquent bien le rôle du 23 ZYgM/E qui est l’effectuation de la source de vie solaire régie par Ju que 14 RM/VC : on sait qu’il gouverne avec le 14VC le centre de l’homme-source de vie.
Il est situé sur yangming parce que le centre-source de vie est la source des mutations, "la fermeture du shen à l’intérieur en même temps que son aboutissement". D’où sa symptomatologie qui évoque une rupture d’avec la source de vie : "divagation, hystérie, le malade court comme un fou, sort la langue ; surexcitation démente, fugues", "douleurs au coeur" mais pour rappeler sa relation au coeur-centre ; quelques symptômes solaires pour rappeler que cette zone est le soleil de l’homme ; "énergie dans le pied" (référence ?) première porte que franchit l’homme qui se recrée.
Ce point est donc à puncturer avec le 14 VC chez tous les êtres qui n’ont plus d’impulsion vitale, chez les hommes coupés de leur vie.
Au niveau de 10VC qui correspond au second tri, séparation du pur et de l’impur, et de 17Rn, point organe de rate, ministre des greniers (matériel et affectif : « déteste la vie »).

« L’homme et ses symboles en MTC » (2002), p 183
« L’intestin grêle a pour fonction de récolter, recevoir, planifier et faire prospérer. « Les choses ou matières (wu) transformées (hua) en sortent ». Il reçoit ce qui vient de l’estomac, le transforme et le fait fructifier sous l’action du feu du coeur qu’il reçoit (il en est la Terre1). Il accueille aussi le shen du coeur. S’il ne peut le faire, ce shen, non amarré, volatil, se dégage, entraînant angoisses, insomnies, difficultés à se centrer et à se concentrer, labilité émotionnelle avec, bien sûr, des troubles intestinaux. Deux points répondent à ces fonctions terrestres, les 23E et 24E. Le premier est uniquement sensible au stress et à l’angoisse. Le second l’est aussi à certains aliments, les crudités en particulier ».
1. La fructification est une des propriétés de l’été auquel correspondent le coeur et l’intestin grêle. Remarquons la cohérence et la diversité des points de vue.

« Connaissance de l’acupuncture : intestins, labyrinthes et métamorphoses (2008) »
- Situé à deux distances au-dessus de la ligne ombilicale, il est dit Tai yi (yi étant le deuxième tronc céleste qui répond au bois dans les wuyun et l’Un).
- Il comporte des signes psychiatriques (maniaco-dépressif, déambulation démente, « langue de serpent » [la langue est souvent mentionnée dans les 23 et 24E]), intestinaux (dont la particularité est d’être déclenchés par du stress et des émotions et non par telle ou telle catégorie d’aliments) et une énurésie.
- Ce point régit l’intestin grêle en tant qu’il est Terre du coeur qui permet au shen du coeur de se fixer sur l’intestin grêle et par là d’irriguer tous nos territoires.


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Pékin :

Hernie.

Psychisme

Chamfrault :

Folie. Le malade court comme un fou, sort la langue.

Soulié de Morant :

Troubles mentaux : surexcitation démente. Langue sortie. Fugues, marche follement.

Pékin/Roustan :

Maladies mentales.

Duron-Borsarello :

Divagation. Hystérie.

Nguyen van Nghi :

Troubles mentaux.

Dacheng :

Folie yang ou folie yin : le malade court sans but, marche sans cesse, protrusion linguale, inquiétude, nervosité.

Sun Simiao :

Démence. Langue pendante.

Jean Marc Kespi :

Absence d’impulsion vitale, personnes coupées de leur source de vie (+14VC).
Sensible au stress et à l'angoisse.

Neurologie

Sun Simiao :

Épilepsie. Langue pendante.

Cardiovasculaire

Chamfrault :

Douleur au coeur.

Soulié de Morant :

Coeur distendu. Agitation du coeur. Coronaires ? Veines.

Digestif

Soulié de Morant :

Troubles d’estomac par excès. Inflammation. Gastrite aiguë. Crampes d’estomac.
Affections intestinales. Douleur aux intestins. Spasmes des intestins.

Pékin/Roustan :

Gastrite.

Duron-Borsarello :

Gastralgie aiguë. Indigestion. Coliques intestinales.

Nguyen van Nghi :

Gastralgie. Ptose gastrique.

Uro-néphrologie

Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Énurésie.

Duron-Borsarello :

Incontinence d'urine nocturne.

Métabolisme

Soulié de Morant/Roustan :

Béribéri.

Autres

Soulié de Morant :

Froid des extrémités.

Jean Marc Kespi :

Energie dans le pied.

Pédiatrie

Pékin/Duron-Borsarello/Nguyen van Nghi/Roustan :

Énurésie.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

XI-2 : « Folie furieuse et épilepsie provoquées par un jueyang et une grande frayeur »
狂癲疾,吐舌,太乙及滑肉門主之。
« La folie furieuse et l’épilepsie avec la langue qui sort de la bouche longue et relâchée, relèvent des [points] Tai yi (23E) et Hua rou men (24E). »


> OBSERVATIONS