Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

28E

Shui dao




> LOCALISATION

Chamfrault :

1 cun au-dessous de Da ju (27E), à 2 cun de la ligne médiane antérieure, où se trouve le point Guan yuan (4VC). Sur une ligne horizontale partant de ce point, nous trouvons successivement : à 1 cun le point Qi xue (13Rn), à 1 cun le point Shui dao (28E) et à 3 cun en dehors le point Wu shu (27VB).

Soulié de Morant :

Sur l’abdomen, sur une horizontale située à 3 TDD au-dessus du pubis (1 TDD sous le milieu ombilic-pubis), à environ 3 TDD de la ligne médiane, au rebord externe du grand droit, un peu en dedans du relief vertical du grand oblique, 1 large TDD sous Da ju (27E), 1 large TDD au-dessus de Gui lai (29E), 2 TDD en dehors de Qi xue (13Rn), à 3 TDD de Guan yuan (4VC).

Pékin :

3 cun au-dessous de l’ombilic et 2 cun en dehors du point Guan yuan (4VC).

Shanghai/Nguyen van Nghi :

3 cun au-dessous de Tian shu (25E) et 2 cun en dehors du point Guan yuan (4VC).

Duron-Borsarello :

1 cun sous Da ju (27E), à 2,5 cun de renmai.

Dacheng :

3 cun au-dessous de Da ju (27E) et 2 cun en dehors de la ligne médiane antérieure.

Sun Simiao :

3 cun au-dessous du point Da ju (27E).

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
水道,在大巨下一寸
« Le [point] Shui dao (28E) se situe à trois pouces1 au-dessous du [point] Da ju (27E). »
1. Certains ouvrages donnent « deux pouces », d’autres « un pouce ». La version moderne est de « un pouce ».


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault :

0,3 cun pour Tongren ; 0,2 cun pour Suwen.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,5 à 1 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 1 à 1,5 cun.

Nguyen van Nghi :

Vertical, 1,5 à 2,5 cun.

Dacheng :

 0,35 cun pour Tongren ; 0,25 cun pour Suzhu.

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
刺入二寸五分,灸五壯
« On le puncture à 2,5 pouces de profondeur et on y fait cinq cônes de moxa. »


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur estomac, vessie, vésicule biliaire, gros intestin, oeil, oreille ; disperse organes génitaux, rate et pancréas, rein.

Duron-Borsarello :

Facilite la circulation de l’eau.

Nguyen van Nghi :

Point important régissant les liquides organiques. À puncturer dans : cystite, néphrite, constipation, affections gynécologiques (endométrite), …

Auteroche :

Régularise le réchauffeur inférieur. Régularise la voie des eaux.
Métamère D12.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Transforme l’humidité. Perméabilise les voies de l’eau.
Selon Tai yi shen zhen :
Élimine particulièrement la chaleur du triple réchauffeur, de la vessie et des reins. Perméabilise les méridiens et fait circuler l’eau.

Jiayi jing :

III-21 : « Les vingt quatre points de l’abdomen qui [descendent] à partir du [point] Bu rong (19E), [situé] latéralement à 1,5 pouce de chaque [point] You men (21Rn), jusqu’au [point] Qi chong (30E) »
足陽明脈氣所發。
« Le souffle du méridien yangming de pied s’y déploie. »

Suwen :

SW 61 : « Les points des eaux et des chaleurs »
帝曰:水俞五十七處者,是何主也?岐伯曰:腎俞五十七穴,積陰之所聚也,水所從出入也。尻上五行行五者,此腎俞。故水病下為胕腫、大腹,上為喘呼、不得臥者,標本俱病,故肺為喘呼,腎為水腫,肺為逆不得臥,分為相輸俱受者,水氣之所留也。伏菟上各二行,行五者,此腎之街也。三陰之所交結於腳也。踝上各一行,行六者,此腎脈之下行也,名曰太沖。凡五十七穴者,皆臟之陰絡,水之所客也。
« Huangdi : De quel domaine sont les 57 points de l’eau ? 
Qibo : Les 57 shu du rein sont les points de concentration du yin et auxquels obéissent les échanges liquides. Les shu du rein sont cinq rangées de cinq au-dessus du sacrum (1, 2, 4, 5, 6VG – 25, 27, 28, 29, 30V – 50, 51, 52, 53, 54V)1. La maladie d’eau se manifeste en bas par des oedèmes et un gros ventre, en haut par de la dyspnée. Si le décubitus est intolérable, c’est que l’atteinte porte à la fois sur les branches et sur le tronc. Le poumon fait la dyspnée, le rein fait les oedèmes, l’impossibilité de décubitus vient du reflux de qi dans le poumon. D’autres points se distinguent par leurs emplacements, mais ils concourent avec les précédents à la rétention du qi et de l’eau2. Il y a deux rangées de cinq au-dessus du "lapin embusqué" (face antérieure de la cuisse), ce sont les "rues" du rein (11, 12, 13, 14, 15Rn – 26, 27, 28, 29, 30E). Au croisement des trois vaisseaux yin au-dessus de la cheville, il y a une rangée de six points qui constitue le cours inférieur du vaisseau du rein (4, 6, 7, 8, 9, 10Rn) ; on le nomme le "grand carrefour" (taichong). Soit en tout 57 fosses qui sont les liaisons yin des viscères et où l’eau trouve asile ».
1. Note personnelle : Le commentaire de la traduction de NvN donne comme points des eaux sur dumai les 2, 3, 4, 5 et 6VG, 3VG venant donc remplacer 1VG. Cette position est parfaitement logique puisque la version de NvN donne « 5 rangées de 5 points au-dessus du coccyx », alors que celle de Husson ne l’est pas puisqu’il donne « 5 rangées de 5 points au-dessus du sacrum » et qu’en conséquence, 1VG et 2VG ne sauraient en faire partie.
2. NvN présente différemment cette proposition : « De ce fait, l’atteinte concomitante du poumon et du rein a pour conséquence une rétention d’eau et d’énergie ». Il propose également un commentaire de 
Zhang Jing Yue qui reste aussi obscur quant au rôle de ces points shu du rein : « L’eau a la possibilité d’activer la circulation des énergies et de répondre aux points shu pour déclencher la maladie. La maladie d’eau influe sur l’énergie et la maladie de l’énergie sur l’eau pour provoquer une rétention d’énergie et d’eau, responsable de la maladie ».

Jean Marc Kespi :

« Acupuncture »
Comme le suggère son nom, il semble gouverner la vessie, ministre responsable de la répartition territoriale des liquides, de leur chemin et même l’organisation territoriale générale du corps. D’après sa symptomatologie, ce point semble donc agir non seulement sur la vessie en tant que ministre, mais aussi sur la mise en route des mutations du réchauffeur inférieur. Il favoriserait ainsi l’assimilation d’énergie à partir des liquides organiques, ce qui expliquerait l’épuisement, la stérilité, les problèmes d’érection, les dos et lombes douloureux, par défaut de mutation liquidienne.
Il faut donc le puncturer pour traiter le ministre de vessie ainsi que pour faciliter les mutations des liquides et, en particulier, l’assimilation d’énergie à leur niveau. Sur le plan symbolique, on peut dire qu’il « accueille la pluie du poumon pour fertiliser ».


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Soulié de Morant :

Épuisement.

Psychisme

Soulié de Morant :

Dépression.

Neurologie

Soulié de Morant :

Atrophie du nerf optique (oeil )opposé). Mouvements convulsifs des yeux ?
Inflammation de la moelle épinière.

Duron-Borsarello :

Inflammation de la moelle.

ORL

Duron-Borsarello :

Bourdonnements.

Stomatologie

Soulié de Morant :

Gencives rétractées (opposées).

Digestif

Chamfrault :

Constipation. Prolapsus rectal. Impossibilité d’aller à la selle (femme).

Soulié de Morant :

Constipation ? Prolapsus du rectum ?

Duron-Borsarello :

Ventre ballonné.

Dacheng :

Constipation et ballonnement du bas-ventre (chez la femme). Ascite. Accumulation de chaleur au Triple Réchauffeur.

Sun Simiao :

Constipation et anurie. Constipation et rétention d’urine dues à un désordre du Triple Réchauffeur. Engorgement et ballonnement du bas-ventre.

Uro-néphrologie

Chamfrault :

Yin au niveau de la vessie. Impossibilité d’uriner.

Soulié de Morant :

Réchauffeur Inférieur (fonctions génito-urinaires) échauffé et noué.
Urine insuffisante ou urine arrêtée. Inflammation de vessie (cystite). Ou besoins fréquents la nuit ?

Pékin/Nguyen van Nghi :

Néphrite. Cystite. Rétention urinaire.

Roustan :

Néphrite. Cystite. Anurie ou rétention urinaire.

Duron-Borsarello :

Douleur pour uriner. Rétention d’urine.

Dacheng :

Accumulation de froid dans la vessie et de chaleur au sanjiao (TR).
Dysurie chez la femme. Rétention d’urine.

Sun Simiao :

Constipation et anurie. Constipation et rétention d’urine dues à un désordre du Triple Réchauffeur.

Andrologie

Chamfrault :

Inflammation du scrotum.

Soulié de Morant :

Orchite. Ou érection insuffisante.

Nguyen van Nghi :

Orchite.

Dacheng :

Douleur du pénis.

Sun Simiao :

Engorgement et ballonnement douloureux du bas-ventre irradiant dans les organes génitaux.

Gynécologie

Chamfrault :

Ballonnement douloureux du bas-ventre irradiant dans le vagin.
Caillots dans l’utérus. Stérilité due au
yin à l’utérus.

Soulié de Morant :

Règles douloureuses. Inflammation des ovaires. Spasmes de l’utérus. Ou insensibilité de la vulve, insensibilité du vagin.

Roustan :

Gonflement du bas-ventre. Douleur des organes génitaux.

Duron-Borsarello :

Maladies de l’utérus.

Dacheng :

Plénitude pelvienne, douleur de l'utérus, fibrome, froid à l’utérus (stérilité), constipation et dysurie.

Sun Simiao :

Boules dans l’utérus. Froid du col de l’utérus.
Douleur du dos et des reins lors de la venue des règles.
Douleur pelvienne irradiant dans le vagin. Engorgement et ballonnement douloureux du bas-ventre irradiant dans les organes génitaux.

Métabolisme

Chamfrault :

Oedème en général.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Contracture de la région rénale et de l'épaule.

Soulié de Morant :

Raideur dorso-lombaire douloureuse.
Contractures ou crampes de mains, pieds, mollets.

Dacheng :

Raideur dorso-lombaire douloureuse.

Sun Simiao :

Douleur de l’épaule et du dos. Douleur du dos et des reins lors de la venue des règles.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Jiayi jing :

- IX-10 : « Impossibilité d’uriner et d’aller à la selle provoquée par l’obstruction interne de [la fonction de] maîtrise [de l’eau] du triple réchauffeur »
三焦約,大小便不通,水道主之。
« [La perte de la fonction de] maîtrise [de l’eau] du triple réchauffeur sans selles ni urines relève du [point] Shui dao (28E). »

- XII-10 : « Diverses maladies de la femme »
小腹脹滿,痛引陰中,月水至則腰脊痛,胞中瘕,子門有寒,引髕髀,水道主之(千金云大小便不通,刺水道)。
« Les gonflements, les sensations de plénitude et les douleurs de l’hypogastre avec irradiation dans les organes génitaux, les douleurs aux vertèbres lombaires à l’arrivée des règles, les entassements dans l’utérus et le froid du col de l’utérus (子門 zimen) avec irradiation à la rotule et au fémur relèvent du [point] Shui dao (28E]. » [Le
Qianjin dit : dans la constipation ou l’anurie, on puncture le [point] Shui dao (28E)]


> OBSERVATIONS