Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

31E

Bi guan




> LOCALISATION

Chamfrault :

13 cun au-dessus du pli du genou, le sujet placé à genou, la chair, à ce niveau de la cuisse, ressemble à un "lapin accroupi". Le point est situé entre deux masses musculaires saillantes, à la pointe du triangle de Scarpa.

Soulié de Morant :

Face antérieure de cuisse, environ 4 TDD sous l’aine, à mi-largeur de cuisse, sur le rebord interne du tenseur du fascia lata et au rebord externe du couturier, dans un creux. Le méridien vient de Qi chong (30E) en passant par Chong men (12Rt), 4 TDD au-dessus de Fu tu (32E).

Pékin/Nguyen van Nghi :

À l’endroit où se coupent la ligne verticale passant par l’épine iliaque antéro-supérieure (EIAS) et la ligne horizontale passant par le bord inférieur de la symphyse pubienne (à la pointe du triangle de Scarpa).

Shanghai :

À la face antérieure de la cuisse, à l’aplomb de l’EIAS, au niveau du périnée. Quand la cuisse est fléchie sur l’abdomen, l’EIAS vient s’appliquer sur ce point.

Duron-Borsarello :

Face antérieure de la cuisse. Sujet assis, dans le creux de l’extrémité de deux masses musculaires.

Dacheng :

Dans un muscle en arrière de Fu tu (32E).

Sun Simiao :

Après le point Fu tu (32E) au-dessus du genou, dans le pli de l’aine.

Jiayi jing :

III-33 : « Les trente points du yangming de pied aux membres inférieurs1 »
髀關,在膝上伏兔後交分中
« Le [point] Bi guan (31E) se situe en arrière de la proéminence musculaire de la face antérieure de la cuisse (伏兔 futu) dans l’intersection [des muscles]. »
1. Textuellement : « Les trente points du yangming de pied arrivant aux cuisses ».


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,6 cun pour Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 1 à 1,5 cun.

Shanghai :

Perpendiculaire, 1,5 à 3 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale, 1 à 3 cun.

Jiayi jing :

III-33 : « Les trente points du yangming de pied aux membres inférieurs1 »
刺入六分,灸三壯。
« On le puncture à 0,6 pouce de profondeur et on y fait trois cônes de moxa. »
1. Textuellement : « Les trente points du yangming de pied arrivant aux cuisses ».


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur estomac, gros intestin, intestin grêle, moelle épinière, hanche, genou, cou de pied, lombes ; disperse les organes génitaux.

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Élimine le vent et l’humidité. Perméabilise les méridiens et vivifie les luo.

Jean Marc Kespi :

Ce point gouverne dans une dialectique qualitative deux mouvements d’énergie :
1- C’est le point de commande de la hanche considérée avec les autres articulations des membres comme un des moyens d’expression de l’homme. Les quatre points qui commandent ces articulations, dans leur mobilité expressive, tous situés sur yangming, sont :
- 12 SYgM pour le coude.
- 14 SYgM pour l’épaule.
- 31 ZYgM pour la hanche.
- 35 ZYgM pour le genou.
2- Il régit la rentrée dans le tronc de la fin du yang (yangming) qui part des pieds pour rentrer à l’abdomen.
Il est donc à puncturer :
- Pour faciliter la mobilité de la hanche.
- Pour traiter les plénitudes de yang à la hanche dues à une non rentrée du yang (problème de "barrière") ; selon la quantité de yang accumulée, ces douleurs, diffuses, se localiseront plutôt sur yangming (peu de yang), shaoyang ou taiyang (beaucoup de yang) ; d’où son action dans certaines lombalgies à irradiation crurale et dans quelques douleurs abdominales par vide de yang dues à une non rentrée du yang des membres inférieurs dans le pelvis.


> SYMPTOMATOLOGIE

Neurologie

Chamfrault :

Sensation de paralysie des jambes. Ne peut se tenir debout. Insensibilité des pieds.

Soulié de Morant :

Faiblesse à paralysie du membre inférieur. Ne peut étendre ni fléchir le membre inférieur.

Pékin/Nguyen van Nghi/Roustan :

Paralysie du membre inférieur, hémiplégie.

Roustan :

Parésie du pied. Parésie de la hanche.

Duron-Borsarello :

Insensibilité des pieds.

Dacheng :

Paresthésie du membre inférieur. Paresthésie et spasmes du genou avec troubles de la motricité. Parésie du pied.

Sun Simiao :

Paralysie, bi, incapacité de flexion ou d’extension du genou.

Digestif

Chamfrault :

Douleur du bas-ventre irradiant jusqu’à la gorge.

Soulié de Morant :

Douleur de la gorge et du petit bassin.

Duron-Borsarello :

Douleur abdominale.

Dacheng :

Douleur pelvienne avec irradiation au thorax et au pharynx.

Jean Marc Kespi :

Douleur abdominale (par vide de yang). 

Lymphatiques

Soulié de Morant :

Adénopathie inguinale.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Douleur de la région rénale.
Contracture des muscles du membre inférieur qui ne peut être plié. Spasmes de la cuisse empêchant la flexion. Genou froid et insensible.

Soulié de Morant :

Lombes : contracture ou douleurs ou flaccidité.
Douleur de la hanche, arthrite.
Loge antérieure de cuisse : faiblesse ou contracture. (nerf fémoro-cutané ? nerf obturateur ? nerf crural ?) Vaste interne, vaste externe, droit antérieur.
Genou : faiblesse. Froid.
Cou-de-pied : flaccidité.

Pékin :

Rhumatisme.

Roustan :

Arthrite du genou. Lombalgie. Difficulté à mouvoir la hanche.

Duron-Borsarello :

Douleur aux vertèbres lombaires. Spasmes des muscles de la cuisse.

Nguyen van Nghi :

Lombalgie.

Dacheng :

Lombalgie. Crampes du côté interne de la cuisse.

Sun Simiao :

Froid du genou entraînant un engourdissement.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Suwen :

SW 60 : « Des creux osseux »
蹇膝伸不屈,治其楗 [] 輔骨上橫骨下為為楗
« Dans la raideur du genou en extension, on traite le « verrou » […] Le « verrou » est au-dessus des condyles et au-dessous du pubis : point Bi guan de l’estomac. »

Jiayi jing :

X-1 (2) : « Les bi provoqués par le yin atteint par la maladie »
膝寒痺不仁,不可屈伸,髀關主之。
« Le bi froid du genou avec insensibilité au point de ne pas pouvoir plier ni étendre [le genou] relève du [point] Bi guan (31E). »


> OBSERVATIONS