Ombre milieu
PARTAGEONS LES POINTS
 
Ombre haut
Ombre bas
 














































 

> Résultats de la recherche

44E

Nei ting




> LOCALISATION

Chamfrault/Nguyen van Nghi/Dacheng/Sun Simiao :

Au point de réunion des 2ème et 3ème orteils, en avant de l’articulation métatarso-phalangienne du 2ème orteil, dans un creux.

Soulié de Morant :

Dos du pied, articulation des 2ème et 3ème orteils, à l’angle de la tête et de la diaphyse du 3ème métatarsien, vers le 2ème orteil, dans un creux, entre vaisseaux et os, 2 TDD environ en avant de Xian gu (43E). Point suivant, Li dui (45E) sur phalangette de 3ème orteil, 1 TDD en dedans de Xia xi (43VB), 1 large TDD en dehors de Xing jian (2F).

Pékin :

0,5 cun en arrière de la commissure, entre le 2ème et le 3ème orteils.

Shanghai :

En avant de l’articulation métatarso-phalangienne, entre le 2ème et le 3ème orteils.

Duron-Borsarello :

À la fin du pli entre 2ème et 3ème orteil, côté du 2ème orteil.

Lingshu :

LS 2 : « Les points shu des quatre membres »
« [Le point] Nei ting (44E) [se situe du côté] externe dans l’intervalle [entre le premier et] le deuxième orteil. »

Jiayi jing :

III-33 : « Les trente points du yangming de pied aux membres inférieurs1 »
庭者,水也。在足大指次指外間陷者中
« Le [point] Nei ting (44E), c’est l’eau. Il se situe dans un creux entre le deuxième [et le troisième] orteil. »
1. Textuellement : « Les trente points du yangming de pied arrivant aux cuisses ».


> TECHNIQUES DE PUNCTURE

Chamfrault/Dacheng :

0,3 cun pendant 10 respirations selon Tongren.

Pékin :

Perpendiculaire, 0,3 à 0,5 cun.

Shanghai :

Légèrement vers le haut, 0,3 à 0,8 cun.

Nguyen van Nghi :

Verticale ou oblique, 0,5 à 1,7 cun.

Jiayi jing :

III-33 : « Les trente points du yangming de pied aux membres inférieurs1 »
刺入三分,留二十呼,(氣穴論注云留十呼)灸三壯。
« On le puncture à 0,3 pouce de profondeur et on laisse l’aiguille pendant vingt expirations. On y fait trois cônes de moxa. » [Le commentaire de la "Discussion sur les points d’acupuncture" du Suwen (chapitre 58) dit : on laisse (l’aiguille) pendant dix expirations, on y fait trois cônes de moxa].
1. Textuellement : « Les trente points du yangming de pied arrivant aux cuisses ».


> FONCTIONS

Soulié de Morant :

Agit sur estomac, moelle épinière, face, gencives, dents supérieures, gorge ; disperse vaisseaux, coeur.

Shanghai :

Élimine la chaleur de l’estomac.
Régularise l’énergie. Calme la douleur.

Duron-Borsarello :

Purifie la chaleur. Harmonise l’énergie.
Aide la diffusion de la rate. Traite les accumulations de nourriture.

Nguyen van Nghi :

Point rong (榮) du zu yangming correspondant au mouvement « eau/reins ».
Point qui réduit l’action de la chaleur de l’estomac.
Point spécifique dans le traitement de ballonnement abdominal et de stase alimentaire (DC).

Auteroche :

Rafraîchit la chaleur/humidité de l’estomac et des intestins.
Fait circuler le qi des entrailles yangming.
Métamère L5.

Dacheng :

Énoncé 61 : « Un des douze points à action céleste »
« Nei ting (44E) … possède la propriété de traiter les crampes ou le froid aux quatre membres, les sujets recherchant le calme et fuyant le bruit, l’urticaire, la varicelle et la rougeole, les troubles pharyngés, les bâillements excessifs avec envie de s’étirer, l’odontalgie et l’anorexie en cas de maladie de vide ».

Gérard Guillaume-Mach Chieu :

Élimine et purifie l’humidité/chaleur de l’estomac et de l’intestin.
Traite les affections de la face et de la tête.
Selon Tai yi shen zhen :
Dissipe l’humidité. Libère le froid. Élimine la stagnation de sang. Vivifie le sang.
Perméabilise les méridiens. Calme les douleurs.

Lingshu :

LS 2 : « Les points shu des quatre membres »
« [Le souffle de l’estomac] s’écoule vers [le point] Nei ting (44E) […] c’est le [point] ying. »

Jiayi jing :

III-33 : « Les trente points du yangming de pied aux membres inférieurs1 »
庭者,水也 [] 足陽明脈之所留也,為滎。
« Le [point] Nei ting (44E), c’est l’eau […] Là s’écoule le méridien yangming de pied, c’est le [point] ying. »
1. Textuellement : « Les trente points du yangming de pied arrivant aux cuisses ».


> SYMPTOMATOLOGIE

Signes généraux

Chamfrault :

Fièvre avec frissons sans sueurs. Paludisme avec perte d'appétit.
Quatre membres glacés sans sueurs après avoir attrapé froid. Küt dans les quatre membres.
Troubles de l’énergie.

Soulié de Morant :

Séquelles de paludisme : bâillements, secousses nerveuses des extrémités la nuit.
Accès de faiblesse, vertiges. Frissons de froid.
Fièvres éruptives.

Pékin :

Maux de tête.

Roustan :

Hernie.

Dacheng :

Sensation de froid aux quatre membres, bâillements excessifs, frilosité. Fièvre et frilosité.
Pieds et mains glacés. Anhidrose.
Troubles cutanés par le Froid évolutif. Maladie du froid de l’automne avec oedème de la face et borborygmes.
Maladies causées par le vide.

Sun Simiao :

Fièvre intermittente avec inappétence, crainte du froid. Maladie de la chaleur sans sueurs.
Retrait du souffle avec sensation d’oppression dans les membres.

Psychisme

Chamfrault :

Redoute le bruit.

Soulié de Morant :

Déteste les bruits humains ; recherche le silence. Disperser apaise les mauvaises nouvelles.

Dacheng :

Misanthropie (déteste les autres). Répugnance à la voix humaine. Sujet recherchant le calme, fuyant le bruit.

Sun Simiao :

S’étire avec bâillements fréquents ; n'aime pas le son de la voix humaine.

Neurologie

Chamfrault :

Atonie faciale. Atonie des deux jambes. Déviation de la bouche.

Soulié de Morant :

Secousses nerveuses des extrémités la nuit (séquelles de paludisme).
Paralysie faciale.

Roustan :

Névralgie du trijumeau. Paralysie faciale.
Polynévrite vitaminoprive.

Dacheng :

Algoparesthésie des membres inférieurs. Déviation de la bouche.

Sun Simiao :

Paralysie faciale avec trismus.
Retrait de l'énergie des quatre membres.

Ophtalmologie

Roustan :

Douleur des yeux.

ORL

Chamfrault :

Angine. Spasmes de la gorge.
Épistaxis.

Soulié de Morant :

Spasmes de la gorge, s’engoue, s’étrangle en buvant ou mangeant.
Saignement de nez ?

Pékin/Nguyen van Nghi :

Amygdalite.

Roustan :

Amygdalite. Épistaxis.
Bourdonnements d'oreilles.

Duron-Borsarello :

Maux de gorge.

Dacheng :

Pharyngite. Troubles pharyngés. Épistaxis.

Sun Simiao :

Douleur de la gorge.

Stomatologie

Chamfrault :

Gingivite (gencives supérieures) et odontalgie.

Soulié de Morant :

Gingivite. Odontalgie aiguë (dents et incisives supérieures), caries.

Pékin/Nguyen van Nghi/Dacheng/Roustan :

Odontalgie. 

Duron-Borsarello :

Maux de dents.

Dacheng :

Carie dentaire du maxillaire supérieur.

Sun Simiao :

Caries dentaires.

Dermatologie

Chamfrault :

Cuir chevelu douloureux.

Soulié de Morant :

Cuir chevelu douloureux. Enflure de la face.
Fièvres éruptives ?

Roustan :

Urticaire.

Dacheng :

Cuir chevelu douloureux.
Dermatose génitale (disperser).
Varicelle. Rougeole.
Troubles cutanés par le Froid évolutif. Maladie du froid de l’automne avec oedème de la face et borborygmes.

Pneumologie

Sun Simiao :

Engorgement et ballonnement abdominal avec gêne respiratoire.

Digestif

Chamfrault :

Ventre ballonné. Douleur à l’estomac. Dysenterie blanche ou rouge. Diarrhée, choléra.

Soulié de Morant :

Estomac : inappétence totale (anorexie), ne peut manger. Absence de goût pour la nourriture. Acidités. L’estomac ne se vide pas. Vomissements. Empoisonnement alimentaire chez la femme ?
Toutes les affections abdominales. Ballonnement abdominal avec gêne respiratoire. Borborygmes.

Pékin :

Gastralgie. Dysenterie.

Roustan :

Gastrite. Entérite aiguë ou chronique. Gonflement abdominal. Diarrhée.

Duron-Borsarello :

Douleur à l’estomac. Diarrhée.

Nguyen van Nghi :

Gastralgie. Dysenterie.

Dacheng :

Plénitude et oppression du bas-ventre (à cause d’obésité). Ballonnement abdominal.
Choléra (disperser). Anorexie. Dysenterie muco-sanguinolente.

Sun Simiao :

Engorgement et ballonnement abdominal avec gêne respiratoire. Tiraillements dans la région péri-ombilicale.
Inappétence. Fièvre intermittente avec inappétence, crainte du froid.

Uro-néphrologie

Roustan :

Hématurie.

Gynécologie

Chamfrault/Duron-Borsarello :

Règles douloureuses.

Soulié de Morant :

Evanouissement pendant les règles.

Dacheng :

Plénitude et douleur pelvienne.

Appareil locomoteur

Chamfrault :

Contracture des quatre membres.

Soulié de Morant :

Membres supérieurs et inférieurs : froid ; douleurs avec blancheur ou rougeur de la peau.
Arthrite de la base des orteils (métatarso-phalangienne). Plante : douleur.

Sun Simiao :

Douleur de la jambe avec incapacité de flexion et d’extension.
Retrait de l'énergie des quatre membres. Retrait de l'énergie avec sensation d’oppression dans les membres.
Sensation d’oppression dans la main et le pied.

Obstétrique

Ch. Rempp :

Syndrome de Lacomme (syndrome douloureux abdomino-pelvien) : en association avec 9Rn.


> SYMPTOMATOLOGIE DANS LES TEXTES

Suwen :

SW 44 : « Des wei »
論言治痿者,獨取陽明何也 [] 各補其滎而通其俞。
« Il est dit que pour traiter les 痿 wei il suffit de piquer le vaisseau yangming … On tonifie le point rong (44E), on libère le point shu (43E). »

Lingshu :

LS 34 : « Cinq perturbations » / Jiayi jing VI-4 : « Importante discussion sur la conformité1 et la norme du yin et du yang, du clair et du trouble »
黃帝曰:五亂者,刺之有道乎?岐伯曰:有道以來,有道以去,審知其道,是謂身寶 [] 氣在於臂足,取之先去血脈,後取其陽明少陽之滎俞。
« Huangdi demanda : Pour puncturer les cinq perturbations, existe t-il des règles ?
Qibo répondit : [Puisqu’] il y a de la régularité dans leur apparition, il y a des règles pour leur élimination. La connaissance de ces règles est [comme] un bijou précieux qu’on porte sur soi […] Si le souffle [perturbé] se situe aux bras et aux pieds on fait d’abord partir le sang [stagnant] des vaisseaux, puis on traite les [points] ying et shu du yangming et du shaoyang2. »
1. Il s’agit de la conformité (順 shun) et de l’opposition (逆 ni) de la circulation du souffle dans les douze méridiens selon les changements naturels de l’environnement.
2. C'est-à-dire respectivement les points Er jian (2GI), San jian (3GI), Ye men (2TR) et Zhong zhu (3TR) aux membres supérieurs et les points Nei ting (44E), Xiang gu (43E), Xia xi (43VB) et Zu lin qi (41VB) aux membres inférieurs).

Jiayi jing :

VII-2 : « Fièvre (熱 re), folie furieuse (狂 kuang) et fugues causées par les maladies du méridien yangming de pied »
四厥手足悶者,使人久持之,厥熱(一本作逆冷)脛痛,腹脹,皮痛,善伸數欠,惡人與木音,振寒,嗌中引外痛,熱病汗不出,下齒痛,惡寒目急,喘滿寒栗,斷口噤僻,不嗜食,庭主之。
« Lorsque les quatre membres sont froids (四厥 sijue) et agités et que [le patient] aime qu’on les tienne longtemps, il y a reflux du froid avec douleur des jambes, abdomen ballonné, peau douloureuse, bâillements et étirements fréquents, déteste [voir] des gens et [entendre] le son du bois, tremblements dus au froid, tiraillements douloureux dans la gorge, maladie fébrile sans transpiration, douleurs aux dents [de la mâchoire] inférieure, crainte du froid, contraction des yeux, dyspnée et [plénitude] thoracique, frissons, trismus, déviation de la bouche et anorexie qui relèvent du [point] Nei ting (44E). »


> OBSERVATIONS